A la droite de Dieu, y demeure un Homme…

 « Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, l’homme Christ Jésus« 

Dans la lettre à Timothée, le Saint Esprit à travers Paul nous rappelle ce fait parfois oublié, ou au mieux mal compris…Jésus Christ demeure un Homme. Nous imaginons peut être qu’une fois établi à la droite de Dieu, retrouvant Sa gloire dont Il s’était dépouillé, il « mit de côté » Son entière humanité c’est à dire son propre esprit, son âme, son corps composé de chair et d’os… Parfois à ne Le voir qu’à travers Sa divinité, nous manquons tous les bénéfices que cela implique pour nous, de le connaître en tant qu’Homme vivant au plus haut des cieux.

Jésus Christ est l’Homme qui a représenté sur terre et continue de représenter dans les cieux les hommes devant le Trône du Père. Nous avons un Homme dans la Gloire et parce qu’Il est resté ainsi, nous sommes assurés de bénéficier de tout ce qu’Il est en tant qu’Homme pour notre propre humanité renouvelée en Lui ! Cela touche aussi bien l’état de santé de notre corps (Rm 8:11), la prospérité de notre âme (3 Jn 1:2) et la fortification de notre esprit (Eph 3:16).

1) Le corps naturel et le corps spirituel.

1 Cor 15: 45 « Comme aussi il est écrit : Le premier Adam devint une âme vivante {Genèse 2:7}, le dernier Adam, un esprit vivifiant »

Dans 1Cor15, nous apprenons que le dernier Adam (Jésus Christ) devint un esprit vivifiant. Cela ne veut pas dire qu’Il n’est devenu qu’un esprit. Sinon lorsque nous lisons que le premier Adam était une âme vivante, nous devrions en conclure qu’il n’avait donc pas d’esprit ni de corps… Or nous savons que ce n’était pas le cas. Le fait que le premier Adam était une âme vivante et le dernier Adam, un esprit vivifiant, nous explique pourquoi il existe un corps naturel et un corps spirituel.

1 Cor 15: 45 « il est semé corps animal (naturel), il ressuscite corps spirituel. S’il y a un corps animal (naturel), il y a aussi un corps spirituel »

Le corps naturel est lié au premier Adam. Le mot « naturel » en grec est « psuchikos », et le mot « âme » est « psuche ». Paul nous montre que le corps naturel est animé, dirigé et conduit par l’âme, Quant au corps spirituel, il est l’actuel corps physique de Jésus Christ dans les cieux. C’est intéressant de savoir qu’en grec le terme pour « spirituel » est « pneumatikos », et pour esprit « pneuma ». Cela nous révèle que le corps physique de Jésus est pleinement animé et maîtrisé par son esprit. Paul nous précise aussi que le dernier Adam devint un esprit vivifiant (qui donne la vie). Désormais la Vie du corps physique de Christ n’est plus dans le sang (comme pour le corps naturel, Lv 17:11), mais dans l’esprit.

2) Tout Son être est Vie.

Rm 8:10 « Si Christ est en vous, certes le corps est mort à cause du péché, mais l’esprit est vie à cause de la justice « 

Tout ce qui est touché par le péché est mort, sans être source de Vie. Or Christ est la parfaite Justice de Dieu dans son être entier, en son corps, son âme et son esprit. Il est donc Vie dans toute Sa Personne morale, physique et spirituelle. « Celui qui a le Fils a la Vie. » (1 Jn 5:12), cela veut dire que si nous avons le Fils, alors nous avons et nous sommes en union avec la Vie de Son esprit, la Vie de Son âme et la Vie de Son corps ! En effet Paul nous dit en Ephésiens 5:30 que nous sommes membres de son corps, de ses os et de sa chair (versions majoritaires de la bible…), c’est une merveilleuse et extraordinaire révélation pour notre santé physique ! Cela nous révèle aussi la profondeur de notre complète union avec Christ au delà même de ce que peut concevoir notre raisonnement ! Lorsque cette vérité commence à descendre dans nos coeurs, nous réalisons de plus en plus que nos corps sont membres de Christ (1 Cor 6:15). Notre propre chair, et nos propres os sont membres de Christ ! Notre corps est pour le Seigneur, et le Seigneur est pour notre corps (1 Cor 6:13) ! Nous commençons alors à comprendre que Christ ne délaisse pas notre corps, Il en est participant, comme nous le sommes de Son propre corps. On est appelé à glorifier Dieu en notre esprit, et aussi en notre corps (1 Cor 6:20) ! Personne n’imaginerait glorifier Dieu dans un esprit « malade » ou « faible », alors pourquoi imaginons nous parfois glorifier Dieu en un corps malade en prétextant que c’est Sa volonté ?… Ayons l’humliité d’accepter que notre expérience ne s’aligne pas toujours à Sa volonté parfaite. Mais ne rabaissons pas Sa volonté à notre expérience… Tout en n’ignorant pas l’extrême difficulté de gèrer cet éventuel fossé entre ce que nous croyons et vivons pendant un temps !

3) Ce n’est qu’à travers Son humanité…

(Col 2:9) C’est en son corps que demeure toute la plénitude de la divinité.  L’humanité de Jésus Christ est la seule à possèder la complète nature divine. C’est incompréhensible pour la pensée de l’Homme… Pourtant c’est à travers tout ce qui compose l’humanité de Jésus Christ que le Saint Esprit nous communique toute la plénitude de Dieu ! Nous devons comprendre qu’avant l’apparition de Jésus Christ en chair, toute la plénitude de la divinité ne pouvait demeurer qu’en Dieu Lui-même. Aucun homme ne pouvait hériter de Dieu, dans tout ce qu’Il est et tout ce qu’Il a. Et c’est uniquement grâce à Jésus qui a gardé son humanité dans les cieux, que toute la plénitude de Dieu peut désormais résider en un Homme ! Voilà pourquoi aujourd’hui les hommes peuvent être participants de la nature divine (2 Pi 1:4) ! Seulement grâce à l’humanité de Jésus Christ dans les cieux !! Nous sommes en communion avec l’esprit, l’âme et le corps de Jésus Christ !

1Thessaloniciens 5 : 23 « Or, que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout ce qui est en vous, l’esprit, l’âme et le corps…soit gardé irrépréhensible dans la présence de notre Seigneur Jésus Christ ! »

La sanctification de notre esprit est le fruit de l’Esprit Saint communiquant tout ce qu’est l’esprit divin de Jésus Christ ! La sanctification de notre âme est le fruit de l’Esprit Saint transmettant tout ce qu’est l’âme divine de Jésus Christ ! La sanctification de notre corps est le fruit de l’Esprit Saint communiquant tout ce qu’est le corps de Jésus Christ ! L’Esprit de vérité nous conduit dans toute la réalité de Jésus Christ (Jn16:13). Cette réalité concerne Sa pensée (1Cor2:16), Sa volonté, Son obéissance (2 Corinthiens 10.5), Sa force, Sa santé, Sa vigueur, Ses sentiments, Sa sagesse, Son intelligence, Ses entrailles de compassion etc…C’est la réalité spirituelle de toute Sa personne, de tout Son être entier, et non pas uniquement de son esprit ! La glorification graduelle de notre être entier est l’unique augmentation de tout ce qu’est Christ en nous, l’espérance de la Gloire parfaite !

Jésus Christ, l’homme pleinement glorifié dans les cieux fait partie de l’héritage le plus précieux et parfait ! Lorsque nous ne Le voyons plus seulement comme un fait théologique mais comme une réalité spirituelle agissante dans nos vies !

1 Jean 4 : 17 « Tel Il est, tels nous sommes aussi dans ce monde… »

A Sa glorification complète en nous, et nous en Lui, le monde verra pleinement la réalité habitant déjà en nous, à savoir que tel Il est, tels nous sommes (« Lorsqu’il viendra pour être glorifié en ce jour-là dans ses saints, et admiré dans tous ceux qui auront cru; », 2 Thess 1:10).

Loué soit Dieu le Père que Jésus soit resté un Homme ! Sans Lui nous ne pourrions vivre la plénitude de Dieu dans notre humanité. Que les yeux de notre coeur s’ouvrent davantage sur cette réalité, que nous réalisions et voyions de plus en plus la Gloire d’être un avec Christ Jésus notre Seigneur ! Que notre coeur s’attache à connaître la profondeur si riche de notre union avec l’Homme dans toute sa perfection divine selon Dieu.

 

2 réponses sur “A la droite de Dieu, y demeure un Homme…”

  1. un grand merci Fabien pour cet article .Jesus le fils de l homme engendré et proclamé Seigneur et Christ notre prémice et notre gloire .Quelle grace Christ en nous ,l incarnation esprit ame et corps merveilleuse espérance ,Sa Vie imperrissable et inalterable en moi,image du Dieu invisible .La gloire d etre un en union avec Christ Jésus .le jour viens ou je pourrais dire Jésus et moi nous sommes UN en Christ.Decouvrir de quel Amour je suis aimé ,a ces pieds ,mon coeur ouvert a son coeur je deviens amoureux ..merci Jésus

  2. Bonjour Jean Etienne, merci pour ton commentaire.

    (Eph 5:30) « Membre de son corps, de sa chair et de ses os », l’un de mes versets favoris concernant l’union avec Lui. Combien ce mystère a besoin d’être encore révélé et expérimenté 😉

    Et comme tu dis, j’aime préciser cette notion où Christ est l’union parfaite du corps, l’Eglise, et de la tête, Jésus.
    On pourrait dire « Eglise (est) Christ » manifestée sur terre et « Jésus (est) Christ » manifesté dans les cieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.