A travers les “lentilles” de Christ…

Car je n’ai moi-même pas jugé connaître quoique ce soit parmi vous, excepté Jésus Christ, et Lui crucifié. ( 1 Cor 2:2 – vers trad de Douay Rheims)

Aujourd’hui, nous connaissons la réputation de Corinthe et les problèmes rencontrés en son Eglise. Pourtant Paul avait jugé bon de ne voir qu’une seule chose en eux : Christ et Christ crucifié ! Voilà quel était le secret de son espérance intarissable pour le monde ! Quelle leçon pour nous…

Quelle perception avons-nous de nous-mêmes ? Tendons-nous à nous aligner à la vision de Dieu concernant notre identité ? Sommes-nous déterminés à ne connaître rien d’autre de nous-mêmes, excepté notre union au Crucifié-Ressuscité ? Avons-nous choisi de laisser de côté toutes expériences du quotidien qui viendraient contrarier notre perfection en Christ ?

Car l’amour de Christ nous presse, étant persuadés que si un seul est mort pour tous, tous donc sont morts… C’est pourquoi, dès maintenant, nous ne connaissons personne selon la chair… (2 Cor 5:14-16)

Avons-nous résolu que tout jugement envers notre prochain est fondé sur l’oeuvre de la crucifixion et de la résurrection de Christ ? Avons-nous décidé de ne plus regarder aux standards humains pour jauger nos relations fraternelles ? C’est la voie de l’amour qui évitera bien des susceptibilités inutiles, des complications relationnelles et des jugements tout humain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.