Bientôt un recueil méditatif !

Pour une fois, ce n’est pas ma chère et tendre qui écrit un article de news. C’est aussi parce que celui-ci me concerne plus particulièrement.

Je rédige moins d’articles ces temps-ci, pour deux raisons principales. La première est toujours liée à ma dernière rencontre avec Jésus fin février 2019.  Elle a bousculé plusieurs choses. Ce n’est pas toujours très agréable, mais c’est sans nul doute positif ! J’apprends de mes erreurs, et à tirer « de mon trésor des choses nouvelles, et des choses anciennes ». Les compréhensions spirituelles se réajustent et deviennent plus précises. C’est une sorte de retour vers le passé avec des mises à jour du futur !

La deuxième raison, et principalement la raison d’être de cet article, est l’aboutissement proche d’un projet que j’avais à coeur depuis longtemps.

Je m’apprête à finir un recueil de méditations, le premier volume (environ 200 pages). Il est en partie une compilation d’articles rédigés sur ce site, peaufinés et revisités à la lumière de cette dernière rencontre avec Christ. Il inclut également de nouvelles méditations, jamais parues sur le blog. Mais pas seulement…

Vous l’aurez compris, ce recueil se veut en premier méditatif, enrichissant notre communion avec Dieu. Chaque méditation sera accompagnée de prière personnelle et de ses fondements à méditer avec leurs références bibliques. Le livre sera imprimé sous un format aéré et agréable à lire, du moins je l’espère ! Ce recueil est destiné à éclairer, élargir et approfondir notre héritage, notre identité  et notre pratique de la présence de Dieu sous la Nouvelle Alliance. Il devrait sortir au plus tard avant la fin du premier trimestre.

Voilà le mot est passé ! Je m’en réjouis énormément et j’espère que vous vous en réjouirez aussi 🙂

———————————-

Je ne vous laisse pas sans une petite réflexion liée à une pépite trouvée dans la traduction The Passion Translation.

L’araméen peut être traduit « Ceux qui sont dans la chair ne le voient que dans la chair, mais ceux qui sont dans l’Esprit le voient dans l’Esprit. »

The Passion Translation, p. 411, Rom 8:5, commentaire c

« …mais ceux qui sont dans l’Esprit le voient dans l’Esprit. « 

Cette variante de la traduction araméenne semble confirmer d’autres Écritures concernant la promesse de voir notre Bien-aimé.

Les yeux de notre coeur nous permettent de voir dans l’esprit, le Fils qui est constamment avec nous. Lors du dernier week-end Kainos en juin, j’avais enseigné entre autres sur le verset d’Esaie 26:3 : « Tu gardes au coeur ferme une paix assurée, parce qu’il se confie en toi. »

En fait, une traduction plus fidèle du texte originel serait : « Tu garderas dans une paix parfaite, celui dont son imagination est placée sur toi : parce qu’il a confiance en toi. »

Notre coeur circoncis en Christ, recouvre sa capacité à voir dans la dimension céleste où nous sommes avec Jésus Christ. L’imagination peut-être un organe spirituel, selon ce qu’on lui donne à regarder. La lettre aux Hébreux nous rappelle de tourner volontairement nos regards vers Jésus, l’auteur et le consommateur de la foi. Et parfois nous interprétons trop souvent allégoriquement ce qui ne l’est pas dans les Écritures. L’auteur de cette lettre nous parle d’un mouvement de notre regard spirituel vers Jésus. (Héb 12:2)

Nous avons l’exemple de David, qui dans le Psaumes, nous décrit comment lui-même s’était résolu à placer le Seigneur constamment devant ses yeux. Bien sûr, il ne parlait pas de ses yeux physiques, mais bien des yeux spirituels. (Ps 16:8 – Ac 2:25)

L’Esprit Saint nous appelle dans la seconde lettre aux Corinthiens, à fixer nos yeux sur les choses invisibles qui sont permanentes et non sur les visibles qui sont temporaires. Ce n’est toujours pas une exhortation allégorique de la part de Paul, il s’agissait d’une vraie discipline spirituelle pour ce grand apôtre. Il en parlera plus clairement dans Colossiens 3:1-2 où il nous interpelle à fixer notre pensée sur les choses d’en-haut, là où Christ est assis à la droite de Dieu. (2 Cor 5:16)

Deux fois, Elie s’exclamera ainsi  » L’Éternel des armées, devant lequel je me tiens, est vivant ». (1 Rois 17:1, 18:15). Ce n’était pas non plus une formule allégorique de sa part… Il faisait référence à une vraie disposition intérieure avec sa vision spirituelle fixée sur l’Éternel. Peut-être même était-ce là le secret de ce grand prophète…

Et sans parler de Jésus lui-même qui ne faisait rien excepté ce qu’Il voyait faire au Père ! Encore une fois, ce n’était pas une façon allégorique de parler. (Jn 5:19)

Alors, sommes-nous réellement sensibilisés aujourd’hui à ouvrir les yeux de notre coeur, et recourir à notre imagination en la fixant et la dirigeant vers la personne de Jésus ? Osons-nous exercer la foi en ce que nous voyons avec nos yeux spirituels ?

Parole d’expérience, vous verrez avec simplicité ce que Jésus Lui-même est en train de faire, là où Il veut vous amener, là où Il souhaite votre partenariat dans les oeuvres du Père. Et surtout le réconfort de percevoir Sa personne irradiant de tendresse et d’amour.

Voilà un petit avant goût d’un sujet développé plus longuement dans mon recueil de méditations à venir 🙂

A bientôt pour la suite !

9 réponses sur “Bientôt un recueil méditatif !”

  1. Youpiiii ! Quelle super nouvelle, l’édition très prochaine de ce recueil ! Un nouveau bébé pour la maison Aravir ;-), et moi je trépigne d’impatience d’avoir ce petit trésor entre les mains 🙂

    J’aime tellement ta phrase à la fin du billet : « le réconfort de percevoir Sa personne irradiant de tendresse et d’amour » !
    Ça c’est du vécu, indiscutablement, et c’est si bon !
    Vivre à Sa lumière, les yeux grands ouverts, il n’y a que ça de vrai !!
    Bises à tous, et merci pour cette chouette nouvelle, ça fait plaisir !

    1. Merci Stéphanie pour ton enthousiasme !
      Ah non, pas sous Aravir, ça sera en auto-édition 🙂
      Oui les yeux grand ouverts mais fermés ça marche aussi, je taquine ;-))

  2. Hello
    Content de ton projet
    Ça paraissait évident et je me demandais quand ça allait voir le jour.
    Super. J’ai hate.
    L’article, encore du top.
    Jean 3:2 …si un homme ne naît d’en Haut, il ne peut voir le royaume de Dieu. Mathématiquement parlant, c’est inversement réciproque : … si un homme naît d’en Haut, IL PEUT VOIR le royaume de Dieu.

    1. Sympa que tu sois passé par là ! Merci pour le petit mot, ça fait toujours du bien !
      Et moi aussi… je me demandais bien quand ça allait voir le jour ;-)) Mais avec ce qui s’est passé ces derniers mois, je crois qu’y a une bonne synchro d’en HO !
      (Jn 3:2) Et ouais et quand tu vois que Jésus remplace « voir le royaume », par « entrer dans le royaume » en Jn 3:5, ‘y en aurait à dire !

  3. Bonjour Fabien, voici donc plusieurs semaines, plusieurs mois que tu es en gestation !
    Combien j’ai hâte moi aussi de voir cet enfant !
    L’accouchement est donc pour bientôt… 😉
    Avec Dieu, les hommes peuvent donc aussi enfanter, mais par l’Esprit ! :-))
    Combien je suis dans la joie en apprenant cette bonne nouvelle ! 🙂

    1. Merci Jean Pierre !
      Et le gros avantage c’est que l’enfantement est beaucoup moins douloureux physiquement comparé à nos vaillantes héroïnes 😉
      Bien à toi

  4. Wouhaaa ! C’est super un bébé qui va naître, dans votre Maison d’Edition Aravir, ton Recueil de méditations, quelle belle et grande nouvelle ! 🙂
    Je me réjouis déjà d’avoir ton Recueil et m’y plonger dedans, puisque tout est à l’intérieur 😉

    C’est merveilleux, il y a déjà un moment (environs 3 ans) que je me dis : « Tu écris de telles pépites sur ton Blog et j’ai souvent pensé à un livre style méditatif… Quel n’est pas ma joie profonde que tu le concrétises 😉 » Waouh !

    Je ne vais pas répéter ce que les autres ont écrit et je suis à 100% d’accord avec eux toutes et tous 🙂

    J’aime beaucoup l’image que tu as mise pour ta grande annonce.

    Bien à toi et vous !

    Miriam

    1. Merci Miriam aussi pour tes encouragements 🙂
      Oui, l’image a été trouvée grâce à ma super Femme multi-compétences ! Alors que je n’arrivais pas à trouver ce que je voulais !
      Biz à toi

      1. Coucou Fabien,

        Je trouve excellent comme tu cites ton épouse « ma super Femme multi-compétences ! » et de l’extérieur je pense déjà ça de Claire donc tu me le confirmes 😉

        J’ai réalisé, après coup, que ton livre ne sera pas par Aravir, mais en auto-édition comme tu le réponds à Stéphanie (que j’embrasse au passage 🙂 !)

        Est-ce possible de me réserver 3 exemplaires de ton livre et 2 exemplaires du livre de Claire La Cité – Les Clefs Tome 1 ???

        Je côtoie, avec ma hernie discale lombaire conséquente, beaucoup de chauffeurs (hommes et femmes) au TMR : « Transports pour les personnes à Mobilités Réduites » et je vois que plusieurs cherchent ce Dieu intérieur, que je cherche moi-même.

        Une de mes voisines est en pleine recherche d’un Dieu au dedans. Alors j’aimerais beaucoup être certaine d’avoir 3 exemplaires de ton Livre et 2 exemplaires du Livre de Claire La Cité – Les Clefs Tome 1.

        Le reste on peut en parler par E-Mail 😉 Mais actuellement j’ai très peu de temps (plein de rendez-vous médicaux…) et j’aimerais être sûr d’avoir 5 de vos livres.

        Merci beaucoup et à bientôt 😉

        Bises à vous six,
        Miriam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.