Christ en tout homme ?…

Question un peu provocante, mais voici quelques pistes qui poussent à la réflexion…

Et si Christ était en tout homme ? oui j’ai bien dit en tous les hommes et pas seulement en ceux qui se réclament être « chrétiens ».

Sans forcément s’être déjà posé la question, nous pourrions rapidement avoir le réflexe de crier : « Hérésie… Christ ne demeure qu’en son peuple, en ceux qui le confessent et croient ». Pour cette raison je voudrais simplement mettre à la suite plusieurs versets et vous laisser les relire dans leur contexte en prenant si possible du recul.

Voici le coeur de la réflexion : et si l’évangile, la bonne nouvelle était d’annoncer à tout homme « Christ en nous, l’espérance de la gloire » (Col 1:27) ? Et non pas  « Vous pouvez recevoir Christ si vous croyez en lui », non pas « Si vous confessez telle doctrine Christ viendra à vous », non pas « Si vous recevez le Saint Esprit alors vous recevrez Christ ». Mais si seulement la réalité incroyable pour tous les hommes justes comme injustes, était : « Christ est déjà en vous ! Ouvrez les yeux, Il est en vous (2 Cor 4:4). Ne soyez pas ignorants de la Vie de Dieu, Il est en vous (Eph 4:18). Réalisez que vous avez déjà le mouvement, l’être et la vie en Lui (Ac 17:28). Apprenez que toutes choses subsistent en Lui, vous êtes déjà en Lui (Col 1:16). Que les yeux de votre coeur s’illuminent car Christ est tout en tous (Col 3:11). Ne considérez plus personne selon la chair, mais selon Christ en eux (2Cor 5:16) ! Comprenez qu’un seul homme est mort pour tous, afin que tous soient morts avec lui, et qu’ainsi vous ne vivez plus pour vous mêmes mais pour celui qui est mort et ressuscité pour vous (2Cor 5:14-15) ? Savez vous qu’embrasser cette vérité s’appelle la foi et que c’est à travers celle-ci que le « Christ (déjà) en vous » sera profitable (Héb 4:2). La foi ou plutôt la capacité d’accueillir et de saisir cette vérité est déjà en vous, car la foi est le don de Dieu pour tous. (Eph 2:8) »

Alors, est-ce que Dieu aurait répandu son Esprit sur toute chair ou seulement sur les chrétiens ?…

« Il arrivera dans les derniers jours, dit Dieu, que je répandrai de mon Esprit sur toute chair » (Actes 2:17)

Est-ce que seuls les chrétiens subsistent par Jésus Christ ? ou toutes choses subsistent-elles par Lui ?

« Tout a été créé par lui et pour lui. Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent par lui « (Colossiens 1:16-17)

Est-ce que seuls les chrétiens seraient réconciliés et réunis en Christ ? Ou alors toutes choses dans les cieux et sur la terre, dans le visible comme l’invisible sont réconciliés et réunis en Christ ?

« Car il a plu à Dieu de faire habiter toute plénitude en lui; Et de réconcilier par lui toutes choses avec soi, ayant donné la paix, par le sang de sa croix, tant aux choses qui sont sur la terre qu ‘à celles qui sont dans les cieux »
(Colossiens 1:19-20)

« à savoir de réunir toutes choses en Christ, tant ce qui est dans les cieux, que ce qui est sur la terre. » (Ephésiens 1:10-11)

« Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec soi, en ne leur imputant point leurs péchés » (2 Corinthiens 5:19)

« Car si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils; à plus forte raison, étant déjà réconciliés, serons- nous sauvés par sa vie » (Romains 5:10)

Christ est-il « tout », uniquement chez les chrétiens ? ou en tous ?

« Ici il n ‘y a ni Grec ni Juif, ni circoncis ni incirconcis, ni Barbare ni Scythe, ni esclave ni libre; mais Christ est tout en tous » (Colossiens 3:11)

« Celui qui est descendu, c ‘est le même qui est monté au-dessus de tous les cieux, afin qu’ il remplît toutes choses » (Ephésiens 4:10)

Jésus Christ est-il mort seulement pour les chrétiens ? ou pour tous les hommes ? Est ce que seuls les chrétiens sont morts avec Christ ? ou tous les hommes sont-ils ensevelis avec Christ ?

« Car l’amour de Christ nous presse, étant persuadés que si un seul est mort pour tous, tous donc sont morts; Et il est mort pour tous « (2 Corinthiens 5:14-15)

« Mais nous voyons couronné de gloire et d’honneur ce Jésus, qui, par la mort qu’il a soufferte, a été fait un peu inférieur aux anges, afin que par la grâce de Dieu il souffrît la mort pour tous » (Hebreux 2:9)

« Mais Dieu fait éclater son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. Étant donc maintenant justifiés par son sang, à plus forte raison serons-nous sauvés de la colère par lui » (Romains 5:8-9)

Jésus Christ est-il ressuscité seulement pour les chrétiens ou pour tous les hommes ? Est-ce que seuls les chrétiens sont ressuscités avec Christ ? ou tous les hommes sont-ils ressuscités avec Christ ?

« Et il est mort pour tous, afin que ceux qui vivent, ne vivent plus pour eux-mêmes, mais pour celui qui est mort et ressuscité pour eux » (2 Corinthiens 5:15)

« En effet, puisque la mort est venue par un homme, la résurrection des morts est venue aussi par un homme. Car, comme tous meurent en Adam, de même tous revivront en Christ » (1 Corinthiens 15:21-22)

« Lorsque nous étions morts dans nos fautes, Il nous a rendus à la vie ensemble en Christ, (c’est par grâce que vous êtes sauvés;) Et il nous a ressuscités ensemble, et fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Christ Jésus » (Ephésiens 2:5-6)

Et moi, quand j’aurai été élevé de la terre, j’attirerai tous les hommes à moi (Jean 12:32)

« Ainsi donc, comme un seul péché a valu la condamnation à tous les hommes, de même par une seule justice tous les hommes recevront la justification qui donne la vie » (Romains 5:18)

« Ne dormons donc pas comme les autres, mais veillons et soyons sobres…Car Dieu ne nous a point destinés à la colère, mais à la possession du salut par notre Seigneur Jésus- Christ, Qui est mort pour nous, afin que, soit que nous veillions, soit que nous dormions, nous vivions ensemble avec lui » (1 Thessaloniciens 5:7-10 FrenOstervald)

Jésus Christ est-il le sauveur uniquement des chrétiens ou de tous les hommes ?

« …parce que nous espérons au Dieu vivant, qui est le Sauveur de tous les hommes, en particulier de ceux qui croient » (1 Timothée 4:10)

« Car la grâce de Dieu, pour le salut de tous les hommes, a été manifestée » (Titus 2:11)

« …Qui veut que tous les hommes soient sauvés, et qu ‘ils parviennent à la connaissance de la vérité; Car il y a un seul Dieu, et un seul Médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus- Christ, homme, qui s’ est donné lui- même en rançon pour tous. » (1 Timothée 2:4-6)

« …le Père a envoyé le Fils, le Sauveur du monde » (1 Jean 4:14)

« et nous savons que celui- ci est véritablement le Sauveur du monde, le Christ »(Jean 4:42)

Jésus Christ est-il l’agneau de Dieu qui a oté tous les péchés des chrétiens uniquement ? ou de tous les hommes ?

« Voici l ‘agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde » (Jean 1:29)

« C’est lui qui est la propitiation pour nos péchés; et non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier » (1 Jean 2:2)

La grâce s’est-elle répandue uniquement sur les chrétiens ? ou sur tous les hommes ?

« Mais il n’en est pas du don gratuit comme du péché. Car, si par le péché d’ un seul plusieurs (tous) sont morts, à plus forte raison la grâce de Dieu, et le don de la grâce qui vient d ‘un seul homme, savoir Jésus- Christ, s’ est répandu abondamment sur plusieurs (tous) » (Romains 5:15)

Est-ce que seuls les chrétiens sont de Dieu ? ou est-ce que toutes choses trouvent leur origine en Dieu ?

« Un seul Dieu et Père de tous, qui est au dessus de tous, et par tous, et en vous tous » (Ephésiens 4:6)

« Toutefois, nous n’avons qu’ un seul Dieu, le Père, duquel procèdent toutes choses, et nous sommes pour lui; et un seul Seigneur, Jésus-Christ, par lequel sont toutes choses, et nous sommes par lui » (1 Corinthiens 8:6)

Qu’est-ce que veut dire réellement appartenir à Christ ? L’opposé veut-il dire être exclu de sa présence ? de sa vie ? ou plutôt de ne pas avoir saisi pour soi la réalité de sa vie ?

Et enfin, ce que dit Dieu est il toujours vrai et réel ? ou bien est-ce seulement vrai grâce à la foi ? Par exemple, est-ce que toutes choses ont été créés par Dieu que l’on y croit ou pas, ou bien est-ce vrai seulement si on le croit ? La réponse paraît évidente… Et bien de la même manière, ce que Christ a accompli est réel et vrai pour tous les hommes que ces derniers le croient ou pas… La vérité ou la réalité spirituelle ne dépend pas de la perception des hommes. Bien sûr « le juste vivra par la foi », et tout ce qui ne provient pas de la foi est péché (Rm 14:23). En quelque sorte on pourrait dire que la « foi » active ce qui est déjà présent en tout homme. Par exemple j’aime ma femme qu’elle le croit ou non, par contre son expérience (sentiment d’être aimée, en sécurité, rassurée etc…) dépendra de si elle me croit ou pas.

Toutes ces questions, et encore il y en aurait d’autres, ont été accompagnées de versets, non pas dans le but de forcer la réponse mais seulement d’y donner du poids et ainsi prendre au sérieux la réflexion.

Et si nous avions encore besoin de redécouvrir les profondeurs de l’Evangile, les richesses insondables de Christ et l’amour inconditionnel de Dieu ?…

Ne voyez dans ce billet qu’une motivation à creuser par un approfondissement personnel de la bible plutôt que par ce qui a été généralement reçu et accepté par tradition. Maintenant à chacun de se faire son analyse. Toute façon comme dit Paul : nous n’avons aucune puissance contre la vérité, nous n’en avons que pour la vérité.

« A qui Dieu a voulu faire connaître quelle est la richesse de la gloire de ce mystère aux nations ; à savoir : Christ en vous, l’espérance de la gloire. C’est Lui que nous annonçons, exhortant tout homme et enseignant tout homme en toute sagesse, afin de rendre tout homme parfait en Christ Jésus » (Colossiens 1:27-28)

…Tu lui as donné autorité sur toute chair, afin qu’il donne la vie éternelle à tous ceux que tu lui as donnés (Jean 17:2)

« Ce que Dieu a déclaré pur, ne le regarde pas comme souillé…mais Dieu m ‘a appris à ne regarder AUCUN homme comme souillé et impur » (Actes 10:15-28)

Car il n ‘y a point de distinction, puisque TOUS ont péché, et sont privés de la gloire de Dieu, et qu’ ILS sont justifiés gratuitement par sa grâce, par la rédemption qui est en Jésus (Romains 3:23-24)

28 réponses sur “Christ en tout homme ?…”

  1. SI nous avons en LUI, CHRIST, la VIE le MOUVEMENT et l’ ÊTRE, alors ?
    Qu’y a t il de choquant ? L’homme qui bouge respire et vit, de QUI tient-il cela ?

    Être chrétien n’est pas faire partie d’un groupe humain spécial et spécialisé et… privilégié, mais c’est un style de vie qui démontre simplement une Réalité Spirituelle accessible à tous à cause de la Croix…

    OUI, nous n’avons aucune puissance contre la Vérité, nous n’en avons que POUR la VÉRITÉ. Merci pour avoir OSER dire tout haut ce que beaucoup pensent et croient tout bas.

  2. Très intéressant, à méditer. Je réfléchissais justement cette semaine sur la présence de vie(Jésus) même chez ceux qui ne sont pas chrétiens. J’ai l’impression (mais je me trompe peut être) que même si il y a besoin d’une révélation pour que la vie de Christ soit pleinement en action, cette vie se manifeste dans des situations difficiles même chez les non-chrétiens : comme une « rage de vivre » 🙂
    Merci pour les versets,ça permet de continuer la réflexion

  3. Merci Fabien pour cette réflexion « Christ en tous ».Je me posais la question ,si tous les hommes sont ils enfants de Dieu le Père ,si oui ils sont mes frères .Quand Dieu créa Adam il souffla en lui le souffle de Vie ,cette Vie qui est au près de Dieu ,qui est Dieu (jn 1,4. ) .Christ…cette vie qui vient de Dieu qui est esprit est donc l esprit de l homme ,donc tous hommes à Christ en lui.J en déduit que tous les humains nées d Adam ( fils de Dieu ) sont sorti du sain du Père et sont donc frère …je reconnais que mon intello religieux comme le fils ainé dans Luc 15 ne voit pas l’ homme pêcheur comme sont frère mais le juge.L évangile ,Dieu a tant aimé les hommes ,le sang de Jésus le prix de la réconciliation ,la régénération de l esprit pour vivre une vie relationnel avec Dieu ..Je me dois connaître le cœur du Père pour aimer et voir mes frères en tous.La révélation des fils de Dieu ,le ministère de la réconciliation ,à travers Christ en nous l amour du Père révélé à ses enfants. Disciple de Jésus Christ ….

  4. Je rejoins entièrement ceux qui m’ont précédé dans ces posts ….et tu as osé dire tout haut ce qui déjà était dans nos coeurs mais qui peut (et j’oserais dire DOIT ) bousculer beaucoup de chrétiens.
    Vraiment merci Fabien et embrasses fort Claire et les enfants pour nous
    @ bientôt

  5. Cher Fabien, un grand Merci pour ce partage! Tu viens, je crois de jeter un « petit caillou » Heu !?… que dis-je ?!… Réflexion faite : de jeter « un gros pavé » dans la  mare  » chrétienne « , si je peux m’exprimer ainsi ! Cela fera et je l’espère beaucoup de vagues !!! 🙂
    Je rejoins, moi aussi entièrement ceux qui m’ont précédé dans ces posts. J’aime bien l’exemple que tu as donné cher frère Jean Étienne concernant la parabole du fils prodigue dans Luc 15…Nous n’avons pas fini d’apprendre avec notre papa céleste !
    Merci pour ce blog qui ne censure pas… »La Vérité » quand Elle s’exprime ! Soyez bénis par Christ-Jésus notre Roi , vous les « Anges »Vainqueurs d’Anjou ! 😉

  6. Merci pour vos commentaires ! je suis agréablement surpris des réactions ! Ça tombe bien car je risque de mettre d’autres billets dans le même genre 😉
    En tout cas c’est intéressant de constater que pour la plupart, cette réflexion était déjà présente dans les coeurs…
    On n’a pas fini de découvrir l’ampleur de l’amour de Dieu et de la bonne nouvelle de Jésus Christ et de son Royaume pour tous les hommes…

  7. Bonjour à tous 🙂

    je pense qu’il faut faire attention et qu’il ne faut pas faire d’ amalgames… « on ira pas tous au
    paradis » et on est pas tous frères et sœurs sur la terre car Dieu n’ est pas le Père de tous les hommes mais seulement de ceux qui sont adoptés et devenu frère de Jésus et co-héritier du Royaume !!!

    Certes la vie, le mouvement , etc vient de Dieu mais Tout homme n’ est pas la demeure, la maison, le temple, le lieu de la révélation de Jésus , il ne faut pas tout mélanger …

    Jésus est l’ agneau de Dieu, il est ressuscite, etc … C’est une réalité et une vérité spirituelle irrévocable mais si nous n’ acceptons pas cette vérité dans notre vie alors elle reste inactive, sans puissance.

    Shalom

  8. Là, dans cet article, il n’est pas question que nous soyons tous « frères » dans le sens d’avoir un même Père et même frère « Jésus Christ » , mais il est clair que Dieu à tout accompli à la croix c’est à dire qu’il en fini avec la vieille création, il a tout transporté et mis en Christ, même si du point de vue terrestre ça ne se voit pas …encore. Après c’est à chacun de « valider » ce que le Père a fait selon le désir éternel de Son Coeur. Dans le Livre de Vie personnellement (du moins c’est ma conviction aujourd’hui) tous les hommes sont inscrits « par défaut » et seront effacés au fur et à mesure qu’ils auront quittés ce monde sans avoir reconnu et accepté Christ comme sauveur et Seigneur. Le Seigneur lui meme parle « d’effacer des noms ». IL dit aussi qu’il reniera ceux qui l’auront renier. La réconcilliation du monde avec Dieu a eu lieu par la mort de Christ…maintenant seule sa Vie « reconnue et acceptée et vécue » nous sauveras.. Bien entendu, on sait que tout le monde ne validera pas ( et le Père sait aussi!)
    Enfin voilà ce que je crois aujourd’hui mais je reste souple, disponible et enseignable devant le Seigneur pour plus de « dévoilement  » de ce qu »il est et fait.
    Affections en Christ

  9. Merci Fabien pour un partage aussi profond.
    Tout au fond de mon coeur je pensais comme tu l’as écrit mais je ne savais pas trop si c’était juste…
    Merci Martine pour ce que tu dis et parce que je l’ignore peux-tu me donner le verset où il est écrit que le Seigneur « effacera des noms » ?
    Tout ce qui est dit par Toi Fabien puis par tous les commentaires scellent ce que j’avais dans mes entrailles, là c’est du concret avec tous les versets à l’appuis.
    Merci beaucoup pour ce message « explosif » et qui confirme ce qui est au fond de moi.
    Grosses bises.
    Miriam

  10. Eph 4:6 « Un seul Dieu et Père de tous… »
    Eph 3:14-15 « je fléchis les genoux devant le Père de notre Seigneur Jésus- Christ, de qui toute famille, dans les cieux et sur la terre, tire son nom »
    Matt 23:9 « Et n ‘appelez personne sur la terre votre père; car vous n’ avez qu ‘un seul Père, celui qui est dans les cieux »

    Dans la parabole du fils prodigue, le père reste père tout au long de l’histoire…seule la perception du père qu’avait le fils cadet évolue dans le temps.

    Jésus a révélé Dieu comme le Père de tous. « si vous parents méchants comme vous êtes vous donnez….à combien plus forte raison le Père Céleste vous donnera… ». Seule la religion voile le coeur du Père et s’approprie exclusivement son amour.

    En Christ il a été donné le droit de reconnaître pour chacun l’identité d’enfant de Dieu. (Différents d’ailleurs du statut de fils…)

    En tout cas, c’est comme cela aujourd’hui que je vois notre Papa 🙂

    1. Totalement d’accord avec cette vision des choses, tout est question de dévoilement sachant que celui qui cherche trouve et le Père ne demande que ça..se révéler comme notre Père!
      Tout est disponible…mais il faut le désirer et rester doux et enseignable..car on ne peut rien fabriquer, surtout pas la révélation.

  11. bonjour à vous tous ! Christ en tous ?
    Ma 1ere réflexion en lisant l’article a été : « Dieu a mis dans le coeur de l’homme la pensée de l’éternité », et, si cette pensée c’était Christ ?
    Et puis, j’ai examiné tous les versets, un à un, dans leur contexte et maintenant, ma pensée est :non.
    Je vois que d’abord, les épitres citées sont adressées à des chrétiens, des gens nés d’en haut. Ensuite, je vois que Dieu appelle les hommes à se repentir et à se réconcilier avec LUI. Il est certain que Jésus est mort pour tous , que SA grâce est pour tous et qu’ IL attire tous les hommes à LUI.
    J’ai trouvé aussi un verset qui est dangereux avec la pensée de Christ en tous. C’est Heb. 4. 2. « …ont entendu le message sans aucun profit…. » Voilà qui est curieux ! Si Christ est en tous, quand le message est prêché, alors,
    l’Esprit de Christ dans l’homme réagira vivement et obligatoirement, car IL confirmera le message prêché. Or, ce verset dit que cela ne fut d’aucun profit. Comment est-ce possible ? L’ennemi n’est pas plus fort que l’Esprit de Dieu. C’est impensable ! Si Christ est en tous, alors le message prêché sera efficace et nous savons que les 1ers disciples prêchaient la croix, la repentance, la réconciliation, une vie digne de la repentance.
    Le sacrifice de Jésus est le message le plus puissant, l’ennemi y a été vaincu, il ne peut donc pas empêcher un être humain de croire au message. Donc, pour moi,non, Christ n’est pas en tout homme.
    Oui, la pensée de l’éternité est bien dans le coeur de tout homme et pour nous qui sommes nés d’en haut, nous savons que ce vide dans notre coeur ne peut être comblé que par Christ. Tant que Christ n’y est pas, le vide subsiste.
    Voilà le résultat de mes recherches et réflexions. Si je me trompe, alors que l’Esprit de Dieu en moi, me le révèle. En tout cas, Merci pour ce sujet de réflexion, c’était très intéressant. J’ai apprécié. A quand d’autres sujets ?
    Soyez bénis. Fraternellement. Line.

    1. Bonjour, je suis entièrement d’accord avec toi 🙂 pour les versets dans leurs contextes, les épîtres adressés aux chrétiens, … Etc. Je rajouterai juste que dans chaque individu réside le souffle de vie qui vient de Dieu. Bénédictions en Jésus. Shalom.

      1. Bonjour Line, merci d’avoir expliqué ta réflexion.

        Je voudrais simplement préciser que par exemple Actes 17:28-29 est adressé à des « païens » (des philosophes) :
        « Nous avons la vie (en grec « zoé »), le mouvement et l’être en Lui,…car de lui nous sommes aussi de sa postérité (en grec « genos ») ».
        C’est intéressant car Paul précise également d’où ils sont engendrés (grec « genos »), de Dieu…

        Et c’est intéressant de noter aussi les paroles que Jésus a donné à ses contemporains (forcément non « chrétiens » à cette époque…) :
        Luc 17:20-21 « Le royaume de Dieu ne vient pas de manière à frapper les regards. On ne dira point:Il est ici, ou:Il est là. Car voici, le royaume de Dieu est en vous ».
        Surprenant que Jésus n’utilise pas le future pour une telle déclaration… tout comme Jésus n’utilise pas le future lorsqu’Il parle de la relation du Père avec les hommes. (« Le Père qui connait tous nos besoins » Mat 6:32)

        Et l’autre petite précision, lorsque Paul utilise « toutes choses » traduit en grec « pas » qui veut dire « tout ou chaque », il ne fait pas référence au « tout » uniquement chez les chrétiens mais bien le « tout » universel, touchant à toutes choses.

        Voilà après je comprend vos commentaires, cela ne nous empêche pas de toujours prendre du recul sur une certaine exclusivité que produit le christianisme sur des vérités qui ne varient jamais…que l’on y croit ou pas.

        J’ai aussi beaucoup aimé Line que tu aies rappelé « la pensée de l’éternité en chacun. » Mais maintenant cette notion prend un sens encore plus profond à mon goût !

        Bien à vous et merci encore pour vos partages.

    2. Le Christ est le Divin Soi, il est en chaque créature et il est aussi autre en tant qu’Être YHWH – Jean 10/38 – 14/20.

  12. je pense que entre le sujet de Fab et le commentaire de Line , il n’y a pas forcement d’opposition ;ce qui manque chez certains (chrétien ou pas) c’est la confession de foi ,d’autres s’en soucient (Mt 10.32 ,Rm 10.9 .1 Jn 2.23 ) Elisée a révélé la parole de Dieu notamment dans 2 rois 4 .42 à 44 (voir avant et après) A mon avis connaitre Jésus est une chose et etre connu de Jésus en une autre Je ne crois pas que Elisée ait fréquenté une école biblique . il y a la bible mais surtout la Parole de Dieu . nous avons la volonté de témoigner mais laissons Jésus témoigner en nous .Bien entendu , je suis à l’écoute de toute remarque

  13. surtout ne croyez pas que je veuille donner des leçons ;je suis moi aussi à l’école de Dieu ( avec également quelques frères en réunion informelle )

  14. bonjour à vous tous….
    à propos de Christ en tous…
    hier, je suis tombée sur le verset très intéressant :
    Actes 5, v.32
    et aussi à méditer : actes 7, v.42.
    Je vous bénis…
    fraternellement. Line.

  15. Bonjour,
    je découvre aujourd’hui votre blog, ses articles, ses réflexions, ses questions. J’aimerais vous partager mon point de vue…

    Dans cet article, il y a beaucoup de questions et des choses diverses, attention de ne pas faire des amalgames ou de confondre des éléments différents. Nous devons nous demander de quoi parle exactement les apôtres ou Jésus dans tel ou tel texte, à qui s’adresse-t-il, quel est le sujet, le contexte, quel est le sens des mots dans la pensée de celui qui parle, etc. Dans bien des passages, Paul parle à des églises, comme cela a été souligné dans les commentaires, et il ne dirait peut-être pas du tout la même chose si il s’adressait à des personnes qui ne sont pas né d’eau et d’esprit.

    Une autre remarque, il nous faut essayer de bien saisir les traductions. Par exemple, pour Luc 17:20-21 « Le royaume de Dieu ne vient pas de manière à frapper les regards. On ne dira point:Il est ici, ou:Il est là. Car voici, le royaume de Dieu est en vous ». Je ne comprend pas ce texte de cette manière mais ainsi : Le Royaume de Dieu n’est pas « en vous » mais « au milieu de vous ». (Version Bible de Jérusalem, Darby,) Il faut relier ces versets avec ceux des versets 22/24. Au moment où il leur dit cela qu’est-ce qui est au milieu d’eux ? Jésus. Il est en train de leur dire qu’Il est le Royaume de Dieu, lui, Jésus. On peut relier ce passage avec celui où il dit à ses disciples au sujet du consolateur à venir : « Et il sera en vous. » Il y a des étapes « au milieu » puis « en vous. » Il y a un cheminement, un processus, des temps.
    Je sais aussi que les traductions diverges sur ce verset. Cherchons donc le sens et ne concluons pas trop vite.

    Autre réflexion, quand il est question de la vie, le mouvement et l’être… de quelle vie s’agit-il ? De la vie du premier Adam (âme vivante) ou de la vie du second Adam (esprit vivifiant). Il ne s’agit pas de la même vie. Tout l’univers est créé par Dieu, tout tire son origine de lui, chaque être humain est enfant de Dieu par création mais c’est différent de « Christ en nous. » Nous devons replacer ces questions dans une compréhension du processus de création de Dieu. Dieu crée le premier Adam, c’est-à-dire l’Homme né d’en-bas, il le crée âme vivante, en cela tous ont la vie, le mouvement et l’être issu de Dieu. Mais Dieu crée l’Homme pour qu’il devienne Second Adam c’est-à-dire Homme spirituel, né d’En-haut après être né d’en-bas. Christ « en nous » n’apparaît que dans le second Adam, pas dans le premier. Et cela n’est possible que par la mort-résurrection accompli en Christ.

    Il faut également tenir compte que la création n’est pas terminée mais qu’elle est un processus en cours, qu’il y a différentes étapes à cette création.

    Je conseille pour approfondir cela la lecture du livre de Claude Tresmontant : « Schaoul Paulus la théorie de la métamorphose » et d’écouter les conférences de Serge Tarassenko : http://www.unbleuciel.org/tarassenko/?page_id=2

    J’espère que cela pourra aider à cheminer dans la réflexion, je crois qu’il y a là beaucoup à débrousailler. On a encore beaucoup à découvrir, on est passé à côté de tant de merveilles et de gloire.
    Amitiés.

  16. Excusez-moi, j’ai oublié un point que je voulais mentionner également.
    Quand Paul parle, dans certains passages, il parle du monde à venir et non du monde présent, tout comme Jésus le faisait. Le monde à venir, c’est la création parvenu à son terme (apoc21) où, à ce moment là, Christ sera tout en tous. Pour l’instant, nous sommes dans « le siècle présent » ou « la durée du monde présent », en cheminement vers la perfection finale. Dans la durée présente Christ n’est pas encore tout en tous, mais c’est en cours, c’est le projet de Dieu quand il dit « Faisons l’Homme à notre image », c’est le but de la création qui commence en Genese 1 et fini en Apoc21. Il faut discerner les étapes et le processus.
    Merci à vous les studios.

  17. Bonjour Didier, je comprends bien tes observations puisque c’était ma compréhension et vision des choses il y a quelques temps de ça. Je suis d’ailleurs bien d’accord sur la notion des âges, des étapes de création et d’une conclusion que nous ne voyons pas encore aujourd’hui…cela paraît évident 😉

    En fait mon but n’est pas d’infirmer ton opinion sur le sujet, mais juste d’apporter d’autres réflexions :

    – D’abord la plupart des versets utilisés dans l’article, sont bien au présent quant au Christ qui est en tous, et par qui toutes choses subsistent. Alors nous avons le choix de voir cela comme une projection au futur, ou alors de respecter le temps présent utilisé, et peut être revoir le sens ou la signification de ces versets sans « la photo » qu’on s’en est fait. (Différences entre le fait d’assujettir tout à Christ, et de la présence de sa vie en tous – 1 Cor 15 :24-28)

    – Ensuite le mot « vie » utilisé par exemple dans Ac 17:28 concernant le mouvement, l’être et la vie est le verbe grec « zao » qui est la racine du nom « zoé ». Ce terme a souvent été utilisé pour décrire la vie de Dieu en contraste avec la vie de l’âme « psuché », ou la vie biologique « bios ». Souvent on en est venu quasiment à « sacraliser » la vie « zoé » sans forcément vérifier les versets où ce terme est utilisé. Et la conclusion est assez intéressante… En effet dans le nouveau testament cette vie « zoé » n’est pas seulement la réalité actuelle d’un groupe spécial de personnes comme l’Eglise, mais de tous les hommes… Paul ne dédie pas les termes « zoa », « zoé » et ses dérivés au corps de Christ, mais l’utilise également lorsqu’il s’agit des « Hommes » en général.
    Par exemple ce verset est assez parlant :  » Il n’est point servi par les mains des hommes, comme s’il avait besoin de quelque chose, Lui qui donne à tous les hommes la vie (« zoé »), la respiration et toutes choses » (Acts 17:25)

    Peut être nous faudrait il revoir notre vieux réflexe de toujours séparer l’humanité en ceux qui ont Christ et les autres qui seraient exclus de Sa vie. Au final c’était le jeu préféré des religieux à l’époque de Jésus de souligner la différence entre juifs et nations… Bien sûr tous les hommes ne manifestent pas Christ et n’en vivent pas (dans le sens d’en tirer leur vie)…mais quand on y pense même avec les « chrétiens » ce n’est pas forcément le cas.

    Et petite remarque concernant les âges ou périodes de temps. En fait pour être un peu plus précis, la période de temps avant la destruction du temple (70 ap JC) peut être considérée comme leur âge présent ou actuel à l’époque de Paul. Par exemple lorsqu’il est mentionné « les derniers temps » ou « la dernière heure » il s’agissait de la période avant 70 ap JC. Et l’âge à venir pouvait définir la période de temps suivant la destruction du temple à Jérusalem (en 70 ap JC). Le siège de Jérusalem par l’armée romaine sous Titus fut prophétisé par Jésus et marquait le début d’une nouvelle ère, c’était le signe du règne du Fils de l’homme…(Mat 24 :1-34). Cette compréhension des temps n’est pas neutre…car elle change considérablement la vision de notre âge, de notre vocation et de la fin des temps !

    1. Merci de ces nouvelles remarques.
      « Peut être nous faudrait il revoir notre vieux réflexe de toujours séparer l’humanité en ceux qui ont Christ et les autres qui seraient exclus de Sa vie. » = Je ne suis pas convaincu de cela. La différence que l’on fait tourne autour de « chrétien/non-chrétien » alors que celle de Paul tourne autour de « Premier Adam/second Adam ». Il y a bien là une différence certaine. La notion aussi d’être mort-ressuscité en Lui, d’avoir une vie nouvelle, qu’il y ait des choses anciennes et nouvelles, sont des points forts.

      Au final c’était le jeu préféré des religieux à l’époque de Jésus de souligner la différence entre juifs et nations… Bien sûr tous les hommes ne manifestent pas Christ et n’en vivent pas (dans le sens d’en tirer leur vie)…mais quand on y pense même avec les « chrétiens » ce n’est pas forcément le cas. : c’est vrai.

      Concernant les époques, je comprends ce que tu dis, il me parait toutefois qu’il y a plus que cela, une notion de temps en mouvement avec une réalisation et une notion de temps à venir où tout sera abouti à manifester la vie de Dieu.

      Concernant le temps utilisé, quelqu’un disait qu’en hébreu, il n’y a que le présent.

      Merci des remarques.

      1. Bonsoir 🙂
        Franchement désolé de ne pas répondre aussi bien dans les détails que Didier Millotte, par manque de temps, mais nous rejoignons sa pensee 😉

        En Yeshua
        Shalom

  18. Attention à ne pas faire d’amalgame entre les versets « Il arrivera dans les derniers jours, dit Dieu, que je répandrai de mon Esprit sur toute chair » (Actes 2:17) SUR ne signifie pas DANS ! Pour le DANS ou le EN VOUS, il y a des conditions posées par Dieu Lui-même qu’il faut bien se garder d’occulter, au risque de fonctionner « new age ».
    Notre habitude de ne voir qu’un Dieu de Grâce et oublier qu’Il est Saint risque de nous faire perdre le SAIN équilibre que tout enfant et fils de Dieu, se doivent de maintenir pour rester dans la Vérité, Jésus-Christ.
    Certaines personnes ont leur nom écrit dans le Livre de Vie, d’autres noms en seront effacés et certains ne s’y trouvent pas…

    L’homme est avant tout un être spirituel, fait à l’image de Dieu et selon Sa ressemblance : le choix du premier homme de transgresser l’Alliance de Dieu ( Osée 6, 7) et le Moyen de Dieu pour atteindre Son Objectif – « tabernacler dans l’Homme », impliquent OBLIGATOIREMENT un choix de vie de chaque être humain vivant sous la Loi de la Rédemption.
    Lorsque le Temps sera accompli, la Loi du Jubile prendra place et Christ sera tout en tous, oui ! Nous sommes au temps de la Loi de la Rédemption et chaque être humain a un choix de vie à faire pour lui-même (pas un choix entre le bien et le mal, mais entre la Vie et la Mort, la Bénédiction et la Malédiction)

    1. C’est parfois bon aussi de relire avec des yeux nouveaux ce que Paul a dit :

      « Mais quand il plut à Dieu, qui m ‘avait choisi dès le sein de ma mère, et qui m’ a appelé par sa grâce, pour révéler son Fils en moi, afin que je l ‘annonçasse parmi les Gentils » (Galates 1:15-16 )

      ou bien Jésus qui dit du royaume des cieux : « Le royaume des cieux est encore semblable à un trésor caché dans un champ… »(Matthieu 13:44)

      le Fils et son royaume sont déjà cachés là où ils ont besoin d’être dévoilés 😉

      1.  » le Fils et son royaume sont déjà cachés là où ils ont besoin d’être dévoilés  »
        Le Seigneur Jésus-Christ l’a annoncé dès le commencement de Son Ministère terrestre : Repentez-vous car le Royaume des Cieux s’est approché ! (ou à portée de main).
        « besoin d’être dévoilés ?? »
        Aucun besoin… à moins que je ne saisisse pas ta pensée ?
        La repentance est aussi et en premier un changement de notre mental – qui permet à la Révélation de Dieu (ou le dévoilement de Dieu, de ce qu’Il est et de Son Règne sur tous) d’être prégnante dans la vie de celui qui se repent. Les intelligences humaines sont enténébrées et c’est bien la responsabilité de chaque homme  » d’amener ses pensées captives à l’obéissance de Christ « .
        La Lumière brille dans les ténèbres qui couvrent le monde et point n’est besoin pour Elle de se cacher et d’avoir « besoin d’être dévoilés « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.