Demander dans l’Union Divine

… Demandez hardiment, en croyant, sans une seconde réflexion. Les gens qui «s’inquiètent de leurs prières» sont comme des vagues de vent. (Jc 1:6 – MSG)

L’union divine en Jésus Christ est comme l’indique le mot « union », l’impossibilité et l’inutilité de séparer notre personne de Sa personne ! C’est une profonde révélation de saisir cette réalité, car nous sommes tous plus ou moins enclins à vouloir discerner entre Son esprit et le nôtre. Mais lorsqu’intérieurement nous avons perçu que même notre « moi » n’est plus nôtre mais celui de Christ, alors nous quittons le terrain de cette logique dichotomique grecque ! (Ga 2:20)

Nous rejoignons alors une approche holistique (aussi celle de la tradition hébraïque) où nous conciliions l’existence de notre personne et celle de Christ (Rm 8:16). Ainsi ce n’est pas une sorte d’annihilation de notre personne par celle de Dieu, mais plutôt d’une transcendance, d’un accomplissement de qui nous avons toujours été dans le coeur de Dieu. L’amour de Christ qui a scellé nos deux êtres est tellement parfait, que nous n’avons plus à « reconnaître » ou « revendiquer » notre personne. Au contraire nos yeux sont perdus dans les siens comme Les Siens sont saisis par les nôtres (Ct 1:15, 4:9, 5:12, 6:5) ! Nous sommes Un bien que deux…C’est le mystère de l’amour divin. (1 Cor 6:17)

Dans l’épître de Jacques nous sommes encouragés à demander avec assurance, en croyant sans avoir une double pensée (« dípsuchos »). J’aime bien l’expression « seconde réflexion » dans la traduction citée, cela reflète bien une attitude que nous pouvons tous avoir… Celui de nous dissocier de cette union divine en estimant que notre demande provient peut-être de notre « propre volonté » et ainsi perdre la confiance et l’assurance émanant de l’union en Christ !

Ce n’est pas forcément faire preuve d’une sainte humilité que de remettre en question nos prières dévoloppant constamment une séparation entre sa volonté et la nôtre ! Jésus n’a jamais encouragé ce type de raisonnement, au contraire Lui même dira :

– « Ce que vous demandez, croyez que vous l’avez reçu et il en sera fait »
–  « Demandez et vous recevrez » 
–  » ce que vous demanderez au Père, il vous le donnera en mon nom. »

Jésus, Lui, avait confiance en ce que produirait l’union divine en nous !

Ce contenu a été publié dans Now ! Le Jour du Salut par Fabien, et marqué avec , , , , , , , , , , . Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos Fabien

En 2005 Il a ouvert mes yeux…et quand je L’ai vu, je n’ai plus voulu Le lâcher ! Plus tard en 2009 quand j’ai commencé à réaliser que mes propres efforts étaient vains pour vivre une « bonne vie chrétienne », j’ai trouvé la Vie du Fils de Dieu qui demeure en moi, la Vie de Christ accomplissant ce que je ne peux par moi même. Depuis je vis sans cesse Sa réforme qui transforme ma vision et mon expérience de Christ et de la Nouvelle Création que nous sommes en Lui !
Vous pouvez consulter la page « Notre Parcours » pour une description plus détaillée.

Une réflexion au sujet de « Demander dans l’Union Divine »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *