Essayer de « s’incarner » en Dieu…

Dernièrement j’ai reçu cette pensée : « Il y en a tant qui essaient de s’incarner… ».  En tant que croyants on peut, sans le réaliser, tenter de reproduire l’oeuvre que Dieu a déjà accomplie en Christ ! Cela parait improbable et pourtant… Au travers de toutes nos pratiques de piété nous pouvons nous méprendre en essayant de « rentrer » en Dieu, de nous incarner en Christ ! Et sans le savoir il s’agit en fait d’une démarche « anti Christ », d’une négation de Jésus Christ déjà venu dans la chair, et donc de Christ dans la nôtre ! (1 Jn 4:2-3, 2 Jn 1:7, Col 1:27)

La vérité c’est que Dieu, « tout seul » comme un grand, s’est incarné dans la chair (Jn 1:14, Col 1:27) ! Il n’a pas eu besoin de nous (et heureusement…) ! C’est Lui qui nous a rejoint dans toutes les strates de notre vie, en annihilant et clouant en Christ toutes les anciennes liées à la corruption, la maladie, la dépression, l’anxiété, le contrôle et tous les sentiments et raisonnements de séparation avec Dieu ! (Ga 2:20, Rm 6, Rm 8:2…)

C’est uniquement à travers Jésus Christ que se sont accomplies toutes les « étapes » d’incarnation de Dieu en l’Homme (Rm 8:3, Ac 2:17, Col 1:27-28, Jn 1:13-14…) ! A chaque fois que nous oublions que Dieu s’est parfaitement uni à notre vie, sans aucun effort ou contrepartie de notre part, nous essayons par nous-mêmes l’incarnation ! A chaque raisonnement d’auto-amélioration pour « recevoir » plus de Dieu, nous essayons de nous incarner en Dieu…

Alors « relax ! », car l’incarnation divine en l’Homme est excusivement l’oeuvre de Dieu en Christ – C’est à cause de Lui (1 Cor 1:30) ! C’est Lui-même qui s’est uni à nous afin que parfaitement nous soyons en Lui et Lui en nous (Jn 17:21-23) ! Alors dès que nous sentons que nous « essayons » d’entrer en Lui ou de Le « recevoir plus » en nous, réajustons-nous rapidement à la Bonne Nouvelle de Christ : Il l’a déjà fait pour nous, et cela en plénitude ! (Col 2:9-10, Eph 1:23, Jn 1:16, 2 Pi 1:3-4…)

4 réflexions au sujet de « Essayer de « s’incarner » en Dieu… »

  1. Wouahhh c’est trop trop bon ça !!!
    Je réalise combien de fois j’ai essayé de m’incarner… grrrr
    Et pourtant, je sais combien le repos en Christ est important…car je me tue à dire aux adventistes que le Sabbath n’est pas un jour spécifique mais est plutôt de se reposer en l’oeuvre finie et parfaite accomplie par Christ à la Croix (« tout est accompli »… et « tout » en grec c’est… « tout » 🙂

    Merci à l’Esprit Saint pour cette pensée qu’Il t’a donnée Fabien ! Meilleur qu’un GPS ce Saint Esprit 😉
    Eh oui, comme on le dit si bien en anglais :
    Jesus + anything/whatever = nothing ;
    mais
    Jesus + nothing = everything !

    Praise God for Jesus !
    J

    • Rassure toi Jainil, tu es loin d’être le seul à essayer :-))
      Et concernant les adventistes, je propose qu’on reste branché sur ce qui est notre dénominateur commun, le reste n’est que superflu 🙂

  2. Wouhaaa c’est tellement vrai 😉 !!!!

    Combien de fois « j’essaie de m’incarner » et résultat : épuisement, découragement, fardeau.
    Quand Dieu me dit juste « C’est Moi qui le fait, toi tu en es incapable (et heureusement !!! 😉 !)

    Merci Fabien c’est trop fort ce billet 😉

    Miriam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *