Et les 7000 Autres.

Il (Elie) répondit: «J’ai déployé tout mon zèle pour l’Eternel, le Dieu de l’univers… Je suis resté, moi seul, et ils cherchent à m’enlever la vie.»… Mais Je (Dieu) me suis réservé en Israël 7000 hommes. Ce sont tous ceux qui n’ont pas plié les genoux devant Baal et dont la bouche ne l’a pas embrassé.» (1 Rois 19:14-18 – Rm 11:4)

Elie, le prophète légendaire d’Israël restait passionnément fidèle à l’Eternel. Et quelles victoires il a remportées ! Quels signes et miracles à travers cet homme ! Difficile de se mesurer à ce « géant de la foi ».

Et pourtant, Dieu, lui, voyait les 7000 « anonymes »qui n’avaient pas ployé le genou devant Baal, aussi fidèles qu’Elie ! Eux aussi, goûtaient certainement aux conséquences qu’impliquaient leur résistance.

Et oui, selon Paul, garder la foi est le combat à remporter, la course à achever (2 Tim 4:7). Ce n’est pas un long fleuve tranquille. Il s’agirait plutôt d’un torrent agrémenté de plusieurs cascades ! C’est semé d’embuches, d’épreuves, de désillusions sur soi-même, de réajustements, de saine « humiliation » et j’en passe. Bref, peut-être que nos vies ne sont pas encore un reflet d’un Elie en pleine forme, et il me semble que ce n’est pas la priorité en cette saison. Non, par contre faire partie des 7000 anonymes qui continuent de rester sur le ring, de courir le marathon, autrement dit, de garder le bon dépôt en eux : la foi en la simplicité de l’Evangile, de leur Bien-aimé crucifié et ressuscité pour eux.  (2 Cor 5:15 – 2 Cor 11:3)

J’affectionne ces 7000, car ils sont inconnus d’Elie et pourtant bien visibles aux yeux du Grand JE SUIS. Ils ne font pas de bruit dans le pays, mais ils restent confiants en leur Dieu. Ils ne sont pas approchés et reconnus comme des prophètes, mais ils demeurent fidèles. Leurs propres épreuves restent méconnues à l’instar de celles d’Elie et pourtant ils sont comptés comme les 7000 cachés au creux du Rocher vivant.

Ils n’ont peut-être pas encore les signes à leur crédit, mais ils gardent le cap. On aurait même l’impression que Dieu se « vante » de les avoir sous le coude. Ils sont bien là, il restent debout, ils résistent. En paraphrasant légèrement on pourrait presque lire… « Eh Elie, t’es pas tout seul, j’en ai 7000 autres que tu ne connais pas, mais ils sont fidèles, et je les vois moi, ils comptent autant pour moi ! » 

Si nous n’avons pas encore les victoires, les signes et les miracles d’Elie, gardons l’honneur divin d’être comptés parmi ces 7000 qui demeurent fidèles à l’Evangile dans l’ombre et la méconnaissance. Car il vient toujours un temps, où lorsque Christ paraît, nous paraîtrons aussi avec Lui dans sa gloire ! (Col 3:4)

J’écoutais récemment Philippe Decourroux raconter à travers ses témoignages que les épreuves qu’on vit sont justement l’extrême opposé de ce que Dieu va manifester comme exploit. Et je crois que c’est vrai. Nos coups durs, nos échecs apparents seront bientôt nos Trophées de foi. Pendant un temps les 7000 persévèrent inconnus, et un temps vient où apparaît notre Elie du Triomphe !

Il n y a pas de secret… Le Royaume des cieux manifesté, découle toujours en premier du Royaume au-dedans de nous qui se conquiert au beau milieu de la pression, de l’écrasement et de la brisure ; Différents sens du terme grec «thlípsis» souvent traduit « tribulations » ou « afflictions » dans nos bibles.

« Fortifiant l’esprit des disciples, les exhortant à persévérer dans la foi, et disant que c’est par beaucoup d’afflictions qu’il nous faut entrer dans le royaume de Dieu. » (Ac 14:22)

6 réponses sur “Et les 7000 Autres.”

  1. Oui ! Quel puissant encouragement, tu n’as pas idée!
    Il paraît que « l’huile la plus savoureuse est celle qui résulte de l’écrasement le plus complet »…
    Et puis quelles que soient les circonstances, ce qui reste et qui compte au final, c’est qui on EST vraiment, profondément.
    En tout cas, merci infiniment, ce billet me touche au coeur !
    Bises.

  2. Excellent… Fidèle Fabien !
    C’est un sujet de joie profonde dans mon cœur.
    Que Christ continue à se révéler en chacun(e) de nos cœurs.

  3. Merci beaucoup Fabien, quel encouragement.
    Je n’avais jamais pensé aux 7000 Autres qui comptent pour Dieu et qui restent debout.
    C’est merveilleux et un tel fortifiant.
    Miriam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.