Grâce et Vérité sont apparues…

Grâce et VéritéJean 1:17 « Car la loi a été donnée par Moïse, mais la grâce et la vérité sont venues par Jésus »

Et si on s’arrêtait 5 minutes sur cette parole bien connue de Jean…

Nous avons d’un côté « la loi qui a été donnée par Moise« , c’est à dire une suite d’ordonnances qui ont été transmises par un homme et de l’autre nous avons « la grâce et la vérité sont apparues par Jésus » c’est à dire la manifestation de la nature même de Dieu à travers son Fils !

Que la grâce ne découle pas de la loi, ça ne choque pas particulièrement…mais avons nous remarqué que Jean indique aussi que la Vérité n’était point connue avant que Jésus n’apparaisse ?? La vérité n’est pas trouvée à travers la loi, certes elle pouvait conduire « froidement » vers la vérité, mais elle ne l’était pas.

Le terme vérité en grec « aletheia » veut dire « la véritable essence du sujet, la réalité ». La réalité, l’essence véritable de Dieu n’a jamais été trouvée dans la loi. La grâce et la vérité ne sont pas deux notions en opposition mais au contraire elles s’incluent l’une et l’autre : La grâce est dans la vérité et la vérité est dans la grâce ! En dehors de la grâce n’habite pas la vérité et inversement !

La loi implique forcément un système d’obligations extérieures pour susciter le comportement adéquat, alors que la vérité et la grâce sont toujours la source et le fruit d’une attitude émanant de l’intérieur. Il s’agit de deux gouvernements différents, l’un est intérieur à l’Homme, l’autre est extérieur.

La vérité n’est pas non plus une série de conceptions, de rituels ou de doctrines à respecter ou suivre…sinon elle ressemblerait beaucoup à la loi avec la différence d’un vocabulaire un peu plus chrétien…

La grâce est la vérité, c’est à dire la réalité de Dieu en action au sein de l’humanité. La vérité ne dépend pas de la personne ou du lieu, au contraire elle est absolument identique quelque soit le lieu ou la personne. La grâce découle de la Foi de Dieu, de ce que Dieu croit Lui même ! Ainsi objectivement la vérité ne dépend pas de l’expérience de l’Homme mais plutôt de la Foi de Dieu, de Sa Vision. Je donne un exemple avec l’histoire d’Esaïe (Esaie 6:2-7) :

Objectivement les anges voient la gloire de Dieu qui remplit la terre, en gros ils voient ce que Dieu voit sans vision déformée ou tordue. Par contre lorsqu’il s’agit de la perception subjective d’Esaïe, celui-ci ne voit pas la même chose… En effet, il voit en premier le péché !
Esaïe demeurait dans une compréhension limitée de ce que Dieu voit, car il restait empêtré d’un réflexe et d’une compréhension « religieuses » et nourris par la loi accusatrice, concernant la Gloire de Dieu. Finalement au lieu de confesser avec les anges la même vision de ce qui remplit la terre, il voyait principalement son péché…

C’est intéressant d’ailleurs de creuser la racine du mot « péché », car généralement on pense immédiatement aux actions fautives (mensonge, cupidité, adultère, égoïsme, etc.). En fait ces actions là seraient plutôt les conséquences du péché, en effet la racine grecque et hébreu du mot « péché » signifie « oublier, être inconscient, errance, être absent ». Ainsi « pécher » signifie littéralement et en premier être inconscient ou bien oublier qui nous sommes en vérité, à savoir la « progéniture » même de Dieu (Ac 17:28-29), ses enfants ! Comme dit Jean vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres ! « Si vous avez (en grec « écho » : embrassez, saisissez) le Fils, alors vous êtes réellement libres ». Notre vraie liberté réside dans la connaissance et l’expérience de notre véritable identité, celle de Fils ou Fille du Père Céleste !! « Mon peuple périt, par ignorance », nous rappelle en effet que le salaire du péché c’est la mort, celle qui nous vole, qui nous aveugle et qui nous voile notre réelle origine et identité en Dieu. Jésus-Christ apporte, libère et révèle la connaissance, la conscience, l’éveil de notre véritable identité ! Paul nous dira  » Soyez renouvelés par l’esprit de votre intelligence » ou bien « soyez transformés par le renouvellement de votre intelligence », car la vérité a besoin d’être connue, assimilée, acceptée et digérée pour transformer et restaurer notre filiation divine !

(Vous m’excuserez encore de la barbarie du grec mais ça vaut le coup !) Le mot « transformer » en grec est composé du préfixe « meta » : ensemble, association et « morphoo » dont la racine est « meros » : forme. Alors que le mot péché est « harmartia » constitué du préfixe négatif « ha« : pas, sans et « meros« : forme. L’esprit de notre intelligence qui n’est pas renouvelé produira une identité de péché (« hamartia« ), « sans forme », sans celle selon l’image de Dieu. Mais lorsque l’esprit de notre intelligence est renouvelée selon la vérité alors nous sommes transformés (« metamorphoo« ) pour restaurer notre forme, Christ formé « morphoo » en nous (Ga 4:19), c’est à dire notre identité selon Dieu celle de Fils et Filles de Dieu !

C’est vrai, La loi a prouvé notre complète incompétence par nos propres efforts à répondre aux vertus divines MAIS « la grâce et la vérité » ont révélé et préservé notre véritable nature : Christ, la plénitude même de tout ce qu’est Dieu ! Et voici le Coeur même du Père dans son dessein en Christ qui veut rappeler et restaurer pour chacun : Vous êtes mes fils et filles !

Alors tout comme Esaïe on peut prétendre voir la vérité à travers les filtres de la religiosité et au final ne percevoir que le péché chez nous ou chez l’autre et même concernant la création. Mais nous serions surpris de voir avec la vision et la foi de Dieu ce que nous sommes réellement, qui est en vérité notre prochain, et la réalité de la création.

On ne fera point de mal, et on ne détruira point, sur toute ma montagne sainte; car la terre sera remplie de la connaissance de l ‘Éternel, comme le fond de la mer des eaux qui le couvrent (Isaiah 11:9)

J’aime bien ce que Paul déclare, il a appris à ne voir plus personne selon la chair (2Cor5:16) et d’ailleurs… pas seulement les chrétiens ! Bref, si nous sommes capables de voir avec notre coeur la semence incorruptible où qu’elle soit, nous réaliserons d’autant plus notre appel à arroser de l’Esprit cette semence chez tous afin qu’elle croisse ! Ainsi la parole de Jésus « tu dois naître d’eau et d’esprit » trouve une résonance toute particulière où l’eau est aussi symbolique de l’Esprit qui « active » le germe de la semence incorruptible, ainsi Christ se forme et commence à prendre « ses aises » dans les coeurs.

Nous sommes tous destinés à voir comme « face à face » non pas seulement dans l’âge à venir mais dès à présent. Nous sommes tous appelés à Le connaître comme nous avons toujours été connu de Dieu ! En effet le verset « 1 Cor 13:10 » a été généralement mal traduit puisqu’il sous entend que maintenant nous voyons comme dans un miroir obscur mais ensuite nous pourrons voir comme « face à face » et connaitre comme nous sommes connus. Alors que les mots traduits « maintenant » (« arti » en grec) et le mot traduit « alors » (« tote » en grec) veulent respectivement dire « jusqu’à maintenant » et « alors ou en ce temps » ! Ainsi le verset se lit réellement « jusqu’à maintenant (« arti ») nous connaissions comme dans un miroir d’une manière obscure, mais en ce temps (« tote ») nous voyons comme face à face….jusqu’à maintenant (« arti ») je connaissais en partie, mais en ce temps (« tote ») je peux connaître comme j’ai déjà été connu. Et maintenant (« nuni ») reste présent la foi, l’espérance et l’amour… »

La connaissance éternellement expérimentée de Dieu avant même la fondation du monde nous concernant ne correspond pas à la connaissance de notre péché mais au contraire à celle de notre vraie et éternelle valeur, identité, nature et origine en Lui ! Chaque Homme est appelé à découvrir et retrouver cette réelle et authentique origine et identité en Christ.

Commencer à voir avec les yeux et le coeur de Dieu nous conduira toujours à voir Christ c’est à dire la véritable Vie, celle qui doit être révélée. Ce qui est vrai concernant chacun n’est pas ce qu’on observe avec nos yeux naturels mais plutôt le dessein éternel de Dieu en Christ et la consommation des temps accomplie en Christ à travers la croix et la résurrection. (Galates 4:4, Ephésiens 1:10)

L’évangile de Christ est la grâce et la vérité qui dévoile les Fils et les Filles de Dieu que nous sommes. La création elle même soupire après la vérité et la grâce, à travers lesquelles se manifeste la nouvelle création en Christ de l’Homme.

1 Timothée 2:1-4 « Je recommande donc, avant toutes choses, qu’on fasse des requêtes, des prières, des supplications et des actions de grâces pour tous les hommes… Car cela est bon et agréable aux yeux de Dieu notre Sauveur, qui veut (« avoir en pensée ») que tous les hommes soient sauvés, et qu’ils viennent à la connaissance de la vérité« 

7 réponses sur “Grâce et Vérité sont apparues…”

  1. Et Fabien , il y a un filon ici, je pense qu’il y a beaucoup plus a développer.
    Prends ta petite pioche et attaque la mine, les pépites sont prometteuses.
    Pour la notion de péché, on a tous entendu cette définition (qui est aussi justifiée) de louper la cible. J’en ai trouvé une autre qui me parle encore plus., la voici.
    Définition du péché: Etre sans axe, perdre son axe.
    La chute a fait perdre son axe à l’homme, du coup on a mal tourné 😉
    Etre délivré du péché c’est retrouver son axe d’origine et du coup ça roule 😉

    ce n’est pas ce que nous disons, pensons, faisons qui est le plus important mais à partir de quel axe!

    Les gens en principes n’aiment pas se faire appeler pécheur, donc j’imagine la réaction si on fait une allusion au fait qu’ils soient désaxés!

    Voilà, c’était juste pour dire la même chose que toi mais avec d’autres mots.

  2. Super article. ça me parle beaucoup. J’aime tes définitions.
    1 Corinthiens 13;10, je ne l’avais jamais vu comme ça, je vais relire ça dans son contexte, c’est riche et juste. ça rejoint les conférences de Serge Tarassenko (unbleuciel.com) sur notre réelle identité.

    1. Bonjour Didier,
      oui un ami m’avait parlé de Serge Tarassenko, mais je n’avais pas pris le temps d’approfondir ces messages. Mais j’ai toujours entendu de très bons échos de ses enseignements. Merci pour ton retour !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.