La naissance d’en haut, et si…

Jésus lui répondit : En vérité, en vérité, je te dis que si un homme ne naît d’en haut, il ne peut voir le royaume de Dieu. (Jean 3:3)

La naissance d’en haut est un sujet à polémique, tant les signes qui confirment son expérience sont diverses au sein des différentes ramifications du christianisme…

Cependant, la version araméenne (langue courante en Israël à l’époque de Jésus) de ce verset apporte une dimension plus révélatrice de cette naissance, puisqu’elle traduit la naissance d’en haut comme « la naissance depuis les origines, depuis le commencement ».

Et si cette naissance dont parle Jésus n’avait rien à voir avec l’apparition d’une nouvelle espèce d’individus « born again, nés de nouveau » ? Mais plutôt d’une révélation oubliée et cachée depuis les âges, qui dévoile à tout homme son origine en Dieu !  Et si Jésus, connaissant lui même d’où Il venait – c’est à dire du Père – savait lui seul quel était le véritable commencement de chaque homme : Dieu lui-même ?

L’Esprit de vérité nous conduit dans toute la vérité, c’est à dire la réalité intrinsèque et divine de chaque Homme grâce à l’oeuvre parfaite de la Croix !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.