Le Ministre des Cieux

« Or, le point capital de ce que nous avons dit, c’est que nous avons un tel Grand-Prêtre, qui est assis à la droite du trône de la majesté de Dieu dans les cieux, étant le Ministre du sanctuaire et du véritable tabernacle, que le Seigneur a dressé, et non l’homme. » (Hébreux 8:1-2)

Nous avons un Ministre du véritable sanctuaire dans les cieux. C’est Lui qui peut nous enseigner le service dans l’environnement céleste. (Héb 8-10)

Je crois aujourd’hui que si nous ne Le rejoignons pas plus souvent en cette sphère, la céleste, nous n’apprendrons que trop peu le service du véritable sanctuaire – les cieux en nous. (Héb 9:24)

Jésus désire nous introduire dans toutes les facettes que comportent le service dans les cieux. Et ce ministère céleste est bien plus varié qu’on a peut-être pu le penser. Nous sommes partenaires du Ministre par excellence, à un point si élevé, que seul l’incarnation de la Parole de Dieu dans la chair pouvait nous le démontrer ! (Eph 2:6-7)

L’union en Jésus Christ implique un tel rôle pour nous dans l’intervention de Dieu touchant le terrestre, que bien souvent nous l’ignorons ou le réduisons. Nous portons une vocation céleste si phénoménale que nous semblons ne pas vraiment en prendre conscience. Ce n’est pas étonnant que Paul priera que les yeux de notre coeur s’illuminent afin de la percevoir (Eph 1:18) ! Humainement, rationnellement, c’est inconcevable sans cette révélation.

J’ai vécu certaines expériences dernièrement avec Jésus que je dois encore « digérer ». Et ce qui est sûr aujourd’hui, c’est qu’elles bousculent profondément ce que j’entrevoyais être possible dans notre service céleste. La bonne nouvelle est qu’Il a rendu si simple et accessible les cieux en nous, qu’il nous a déjà tout donné pour les investir et occuper ce ministère d’en haut. 

L’origine de tout réel impact n’est pas depuis la terre, mais depuis les cieux (Mt 16:19-18:18). Jésus invite constamment ses amis à connaître cet environnement d’autorité absolue (Col 3:1-4). Le Trône y demeure, c’est de cette perpective que nous devons apprendre à nous mouvoir (Ap 22:3-Jn 3:13)

Il s’agit peut être uniquement de redites pour certains. Mais je nous invite tous à  demander à Dieu une fraîche et profonde révélation de notre vocation céleste en Christ, tant elle est vaste et royale pour chacun d’entre nous ! En fait, je dirais même qu’elle est digne de tremblement. 

« Car Christ n’est point entré dans un sanctuaire fait de main d’homme, image du véritable, mais dans les cieux eux-mêmes, afin d’apparaître pour nous devant la face de Dieu. » (Héb 9:24)

2 réponses sur “Le Ministre des Cieux”

  1. Bonjour,Je vous remercie Dieu Seigneur Jésus-Christ Saint-Esprit pour cet Enseignement si important.
    Pardon de ne pas avoir saisie Seigneur Jésus-Christ l’importance de la Nouvelle Jerusalem.oui nous sommes Ambassadeurs,ambassadrice de Jésus-Christ pour nos familles,le monde où tu nous envois Seigneur Jésus-Christ.
    Gloire à Dieu Seigneur Jésus-Christ Saint-Esprit.
    Merci mon frère en Jésus-Christ.Aussi le Salut pour nos familles et petits enfants qui ont besoin de rencontrer le Seigneur Jésus.
    oui utile
    je l’est partager.
    Bénédictions aux centuples.
    Anne Shanah en hébreux.
    Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.