Le Serviteur Céleste du Royaume.

Lorsqu’on lit les évangiles, personne ne doute de l’exemple incomparable de Jésus comme le serviteur le plus aimant et dévoué. On accepte facilement qu’Il fut serviteur de tous les hommes. Il incarnait parfaitement la vérité qu’Il enseignait concernant la grandeur dans le royaume des cieux : Luc 22:21-38 « Mais vous, ne faites point ainsi; et que le plus grand parmi vous, soit comme le plus petit; et celui qui est chef, comme celui qui sert. « .

 

1) Une Royauté à l’opposé du modèle humain…

Matthieu 20.28 « C’est ainsi que le Fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs. »

Luc 22.27 « Car quel est le plus grand, celui qui est à table, ou celui qui sert? N’est-ce pas celui qui est à table? Et moi, cependant, je suis au milieu de vous comme celui qui sert. »

Pensons nous que Jésus puisse changer ? Pensons-nous qu’être ressuscité et glorifié change la personnalité de Christ ? Si nous avons la même réponse en tête, alors c’est incroyable ! Cela veut dire qu’au moment où Jésus est élevé au plus haut des cieux, au dessus de tout nom, de toute autorité….s’accomplit également la parole et le principe du Royaume « que Celui qui sera le plus grand parmi vous sera serviteur de tous » !!!

Notre Grand Roi Céleste rentre dans une dimension encore plus profonde, plus complète, plus ultime de son service !! Servir sa Vie ! Donner sa Vie à chaque instant pour son Corps, l’Eglise.

Jésus Christ est le Roi qui est le plus à l’opposé de notre entendement ou modèles humains. Il est un nouveau genre de Roi, inconnu sur terre. Le plus Puissant des rois n’écrase pas dans son Royaume, mais relève, soutient et sert toutes choses par sa propre Vie. Sa présence n’est pas cantonnée à Son Trône, mais Elle est à la base comme Fondation de toutes choses dans Son Royaume ! Si nous participons à Son Royaume, Sa Présence est Royale dans notre être, mais est aussi la Base même qui nous permet de vivre en ce Royaume. Ce Roi Parfait donne en premier, aime en premier, sert en premier en incarnant Lui même les principes de son Royaume. C’est ce nouveau type de Royauté que Christ établit sur terre jusqu’à ce qu’Il soit complètement manifesté. Et c’est en premier à travers nous que cette Royauté Céleste tant opposée au modèle terrestre doit être vue et révélée au monde !

 

2) L’unique Serviteur parfait de l’Eglise

Matthieu 11:28-30: « Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug et apprenez de moi, car je suis doux et humble de coeur; et vous trouverez du repos pour vos âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger »

Le joug dont parle Jésus (Mathieu 11) est celui qu’Il partage avec nous en tant que Roi et Serviteur !! Et Il rajoute  » apprenez de moi »… Il ne s’agit pas d’un apprentissage intellectuel mais toujours d’expérience ! Christ nous demande d’apprendre d’une manière pratique sa propre Vie, sa vertu du plus grand serviteur !

Ephésiens 5 : 28-30 « De même aussi, les maris doivent aimer leurs propres femmes comme leurs propres corps ; celui qui aime sa propre femme s’aime lui-même. Car personne n’a jamais haï sa propre chair, mais il la nourrit et la chérit, comme aussi le Christ avec l’Eglise : car nous sommes membres de son corps, – de sa chair et de ses os. »

Aujourd’hui Christ est Celui qui prend le plus soin et chérit le plus son propre Corps, c’est à dire l’Eglise. Nous pouvons regarder à beaucoup d’hommes dans l’Eglise et chercher lesquels sont les plus grands serviteurs. Pourtant n’oublions jamais que Celui qui sert le plus parfaitement l’Église, restera éternellement Christ ! Il nous sert, nous nourrit, nous chérit bien plus infiniment qu’un homme le ferait pour sa femme.

Le Seul Vrai Serviteur selon le standard divin est Christ ! Nous avons peut être parfois trop regardé à l’homme pour apprendre le service. Et nous avons oublié de focaliser nos regards, notre attention vers la Seule Vie qui sert selon Dieu, celle de Christ.

L’histoire du fils prodigue pourrait illustrer cela. Le frère ainé qui a servi pendant des années son père n’avait toujours pas compris ce qu’était le vrai service. Il n’avait pas appris de son père. Sinon il n’aurait jamais éprouvé de la jalousie envers son frère cadet, et de l’amertume envers son père.

Le frère ainé n’avait pas appris le service dans l’Amour et la Vie du Père. Tout comme aujourd’hui nombreux sont ceux qui n’apprennent pas le service par l’Amour et la Vie de Christ. Ils ont appris à travers des standards religieux ou des principes humains. Ils ont servi selon les besoins et les visions de l’Homme. Et bien souvent au bout de plusieurs années de « service », l’amertume, la sécheresse, l’orgueil et l’incompréhension se répandent dans leur coeur vis à vis des hommes et envers leur Père Céleste.

Un serviteur selon Dieu n’apprend pas d’un standard terrestre, mais uniquement en ayant en lui la Vie et la Vertu du plus Grand Serviteur selon Dieu : Christ.

Et comme le priera l’Église apostolique, que nous soyons serviteurs grâce et par le nom du Saint Serviteur Jésus :

Actes 4: 30  » Et maintenant, Seigneur, vois leurs menaces, et donne à tes serviteurs d’annoncer ta parole avec une pleine assurance, en étendant ta main, pour qu’il se fasse des guérisons, des miracles et des prodiges, par le nom de ton saint serviteur Jésus. »

Réalisons nous également que la Royauté de Christ, complètement à l’opposé des exemples humains, est en premier celle manifestant son Service auprès des hommes ! Qui pourrait rejeter un tel Roi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.