l’Eglise et le Temple qui ne sont point construits par l’Homme

Dans la nouvelle alliance, Dieu possède un nouveau Temple. Ce n’est plus un temple bâti en pierres dures, mais en pierres vivantes…Ce nouveau tabernacle n’est pas de cette création, il n’est pas fait par des mains d’hommes. Dieu lui-même en est l’architecte. Cette construction ou édifice spirituel est aussi appelé Eglise ou Corps de Christ.

 

1) Le vrai Temple est de Dieu, et le faux est de l’Homme.

Dans l’AT, le Temple était la lumière des nations. A l’intérieur de celui ci était présenté le sang des sacrifices pour le pardon et la purification des péchés, celui des israélites en premier, mais de tous les convertis également. Les sacrificateurs et le souverain sacrificateur servaient l’Éternel dans le Temple qui était une construction humaine avec des matériaux d’en bas.

Hébreux 9:14  « Combien plus le sang de Christ, qui, par l’Esprit éternel, s’est offert à Dieu, lui–même, sans tache, purifiera–t–il votre conscience des oeuvres mortes, afin que vous serviez le Dieu vivant ! »

Hébreux 9: 24 « Car Christ n’est point entré dans un sanctuaire fait de main d’homme, image du véritable, mais dans le ciel même, afin de comparaître maintenant pour nous devant la face de Dieu. »

Hb 9 : 11 « Quant à Christ, il est venu comme grand-prêtre des biens à venir. Il a traversé le tabernacle plus grand et plus parfait qui n’est pas construit par la main de l’homme – c’est-à-dire qui n’appartient pas à cette création »

Aujourd’hui le Sang précieux, innocent de Jésus a coulé à la croix et a été présenté au Père pour l’expiation de tout le péché de l’Homme. Christ est le grand prêtre de ce temple céleste, pour les biens ou choses à venir (promises).

En tant que Corps de la Tête, nous servons dans ce même temple céleste ! Les limites de ce temple sont les Cieux ! Car Christ qui a été élevé au plus haut des cieux, a rempli toutes choses entre autres dans les cieux (Eph 4:10). Alors lorsque nous prions que « Ta volonté et que Ton règne viennent sur la terre comme il est dans les cieux », nous devons réaliser que nous demandons ce même temple céleste sur terre ! Et l’établissement de ce temple céleste s’accroît sur terre, et cela n’a rien à voir avec les bâtiments en pierre et ses limites.

Nous limitons la vision de ce temple, et de notre ministère, notre sacerdoce si nous le concevons dans les temples faits de main d’hommes !

Si nous réalisons que nous ne sommes que le prolongement de la Tête, grand prêtre du tabernacle céleste, nous comprenons, et nous offrons notre corps comme sacrifice vivant par l’Esprit éternel. Ce sacrifice vivant n’est pas cantonné aux bâtiments, aux projets, aux entreprises, aux volontés, ou aux stratégies de l’Homme mais concerne le service spirituel autour de nous. C’est en cela que nous servons Dieu en son nouveau temple et non pas dans des systèmes, des institutions, des structures, des dénominations religieuses mais au sein du monde. C’est l’Esprit de Christ qui fait de nous une famille, une Église, un peuple uni sans la nécessité de trouver son identité ou son sacerdoce dans une organisation religieuse ou un bâtiment.

Revenons à servir le Seigneur dans son sens premier et pas celui tant galvaudé aujourd’hui. (Act 13 :2) Servir le Seigneur n’a rien à voir avec servir le fonctionnement des temples religieux. Sinon nous revenons à l’ancien testament, à l’ombre de la réalité céleste qui est en Christ.

 

2) LE TABERNACLE CÉLESTE : Accomplissement de l’édifice spirituel sur terre 

Actes 7:44 « Nos pères avaient au désert le tabernacle du témoignage, comme l’avait ordonné celui qui dit à Moïse de le faire d’après le modèle qu’il avait vu. »

Tout comme le modèle avait été donné à Moise, car le temple existait déjà dans la pensée de Dieu. Aujourd’hui le temple spirituel sur terre, est la réalité de l’accomplissement du tabernacle céleste !

Dans les cieux le tabernacle de Dieu, est l’édifice spirituel qui s’accomplit et qui s’achèvera sur terre !

La liste des versets suivants est un peu longue…mais ça vaut vraiment le coup de prendre le temps de les lire. Cela souligne et met en évidence cette réalité spirituelle du tabernacle céleste qui se manifeste en Son peuple :

Héb 8:1 « Le point capital de ce qui vient d’être dit, c’est que nous avons un tel souverain sacrificateur, qui s’est assis à la droite du trône de la majesté divine dans les cieux,comme ministre du sanctuaire et du véritable tabernacle, qui a été dressé par le Seigneur et non par un homme. »…lesquels célèbrent un culte, image et ombre des choses célestes, selon que Moïse en fut divinement averti lorsqu’il allait construire le tabernacle: Aie soin, lui fut-il dit, de faire tout d’après le modèle qui t’a été montré sur la montagne. » Mais maintenant il a obtenu un ministère d’autant supérieur qu’il est le médiateur d’une alliance plus excellente, qui a été établie sur de meilleures promesses. »

1 Corinthiens 3:16 « Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous? »

1 Corinthiens 3:17 « Si quelqu’un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira; car le temple de Dieu est saint, et c’est ce que vous êtes. »

1 Corinthiens 6:19 « Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes? »

2 Corinthiens 6:16 « Quel rapport y a-t-il entre le temple de Dieu et les idoles? Car nous sommes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l’a dit: J’habiterai et je marcherai au milieu d’eux; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. »

Ephésiens 2:21 « En lui tout l’édifice, bien coordonné, s’élève pour être un temple saint dans le Seigneur. »

Apocalypse 3:12 « Celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu, et il n’en sortira plus; j’écrirai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la ville de mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel d’auprès de mon Dieu, et mon nom nouveau. »

Apocalypse 11:19 « Et le temple de Dieu dans le ciel fut ouvert, et l’arche de son alliance apparut dans son temple. Et il y eut des éclairs, des voix, des tonnerres, un tremblement de terre, et une forte grêle. »

Apocalypse 13:6 « Et elle ouvrit sa bouche pour proférer des blasphèmes contre Dieu, pour blasphémer son nom, et son tabernacle, et ceux qui habitent dans le ciel. » Littéralement, « et Son tabernacle, les campant dans le ciel »

Apocalypse 21:3 « Et j’entendis du trône une forte voix qui disait: Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux.« 

2Cor4 : 18  » parce que nous regardons, non point aux choses visibles, mais à celles qui sont invisibles; car les choses visibles sont passagères, et les invisibles sont éternelles. »

2Cor5 :1 « Nous savons, en effet, que, si cette tente où nous habitons sur la terre est détruite, nous avons dans le ciel un édifice qui est l’ouvrage de Dieu, une demeure éternelle qui n’a pas été faite de main d’homme. »

Matthieu 26:61 « qui dirent: Celui-ci a dit: Je puis détruire le temple de Dieu, et le rebâtir en trois jours. »

Jn2 :19 « Jésus leur répondit: Détruisez ce temple, et en trois jours je le relèverai.20 Les Juifs dirent: Il a fallu quarante-six ans pour bâtir ce temple, et toi, en trois jours tu le relèveras! 21 Mais il parlait du temple de son corps. »

Dans (Ac 5 :20), on voit le Seigneur permettre encore aux apôtres d’enseigner dans le temple. En fait deux questions se posent. Avaient-ils compris que cela était simplement une terre de mission à cause des juifs présents en ce lieu. Ou pensaient-ils encore au ministère autour et dans le temple.

En tout cas, le Seigneur permet encore aujourd’hui que pour certains le ministère soit limité au temple fait de main d’hommes… Malheureusement cela limite son impact dans notre société. Car aujourd’hui le temple n’est plus un lieu de mission, mais plutôt un lieu religieux…où ce n’est plus la mission mais la religion qui prend place.

Actes 19:27 « Le danger qui en résulte, ce n’est pas seulement que notre industrie ne tombe en discrédit; c’est encore que le temple de la grande déesse Diane ne soit tenu pour rien, et même que la majesté de celle qui est révérée dans toute l’Asie et dans le monde entier ne soit réduite à néant. »

Parallèle intéressant entre le temple de Diane, et aujourd’hui ce qu’on nous appelons nos « temples, bâtiments » où l’on se rassemble… N’y a-t-il pas la même crainte que nos temples ne soient plus tenus pour rien, avec tout ce que cela implique…L’église des hommes aura toujours peur de l’authentique action et mouvement de Dieu en son peuple. Elle craindra toujours pour sa survie…Par contre l’Eglise bâtie par Christ accueillera et obéira toujours au changement qu’opère l’Esprit Saint. Sa réputation ne lui importe pas, sa sécurité n’est pas dans l’Homme, ni en un système qui risquerait de s’effondrer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.