Les cieux et la terre sont un en Christ.

Traditionnellement lorsque nous parlons des cieux ou du céleste, nous pensons toujours à une réalité bien au delà de la terre, bien au dessus du ciel. Naturellement nous séparons ce qui est des cieux et ce qui est de la terre. Nous connaissons bien la prière « Que ton règne vienne sur la terre comme il est dans les cieux », et cependant nous avons bien souvent une connaissance floue des cieux.

1) Pourquoi séparer ce que Dieu a uni…

Pourtant le céleste est la sphère des promesses et d’un héritage incroyablement glorieux. Paul nous dira dans Ephésiens « que nous sommes bénis de toutes les bénédictions spirituelles en Christ dans les celéstes. » ou encore « il nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les célestes, en Jésus Christ ». Pour l’instant je ne cite pas d’autres richesses concernant ces cieux, mais nous constatons vite l’importance de creuser notre connaissance spirituelle de cette sphère.

Si nous prenons du temps pour approfondir le nouveau testament, on s’aperçoit que les réalités terrestres et célestes ne sont pas autant « séparées » que nous pourrions le concevoir. Je ne dis pas qu’elles ne sont pas différentes, car elles sont complètement différentes et même opposées. Mais elles ne s’excluent pas pour autant, il existe une union entre celles-ci grâce à l’oeuvre et la personne de Christ. Pour ainsi dire au delà de la réconciliation des Hommes avec Dieu, l’oeuvre de Christ visait également la réconciliation des réalités terrestres avec les réalités célestes. Paul nous explique cette révélation, ce voile enlevé sur cette vérité spirituelle en Christ :

Ephésiens 1:10 « Et qu’il devait réaliser à l’accomplissement des temps, à savoir de réunir toutes choses en Christ, tant ce qui est dans les cieux, que ce qui est sur la terre.

Colossiens 1:20 « il a voulu par lui réconcilier tout avec lui-même, tant ce qui est sur la terre que ce qui est dans les cieux, en faisant la paix par lui, par le sang de sa croix. »

Colossiens 1:16 « Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles,… »

Colossiens 1.13 « qui nous a délivrés de la puissance des ténèbres et nous a transportés (transférés) dans le royaume du Fils de son amour, »

Le coeur du Père désirait retrouver la réunion et la réconciliation des cieux et de la terre. Et Christ, la Parole incarnée dans la chair par qui toutes choses dans ces deux réalités existent, a versé son sang et livré son corps à la croix pour accomplir sa vision d’amour commune avec le Père. Ils restauraient ensemble un jardin (littéralement « enclos ») d’Eden spirituel sur terre et cela uniquement en Christ. Sans nous en rendre compte, notre intelligence voilée, notre héritage religieux nous ont caché l’envergure de cet accomplissement en Christ. Nous avons rendu éloigné et séparé dans notre compréhension et notre expérience ce que Dieu Lui même a rapproché et uni.

On sait que l’Homme a été réconcilié avec Dieu par le sacrifice parfait de notre Seigneur Jésus. Mais il reçoit cette réalité spirituelle seulement en recevant la Vie d’en haut en lui. Il en est de même concernant la réconciliation des cieux et la terre pour tout Homme, il reçoit cette réalité spirituelle uniquement en Christ. Notre intelligence a besoin d’être renouvelée par L’Esprit pour saisir cette richesse glorieuse en Christ. Plus nous verrons cette vérité, moins il nous sera difficile sur terre de s’approprier ce qui est à nous dans les cieux. Plus nous serons conscients d’habiter et de vivre dans ces deux réalités sans séparations « géographiques » ou autres, plus nous saisirons le Royaume des cieux pour notre quotidien terrestre.

Si nos yeux spirituels s’ouvraient maintenant, nous verrions que là où nous sommes maintenant (dans notre fauteuil, notre voiture, notre lit, dans l’avion), nous sommes en même temps devant le Trône de Gloire et ses myriades, dans la présence même de Christ et du Père. C’est à peine croyable et pourtant c’est bien un fait réel en Christ. C’est intéressant car Dieu lui même nous invite à comprendre que la réalité céleste invisible en Christ est même plus vraie, plus réelle que le visible (Héb 11:3). C’est un défi, mais heureusement ce n’est pas à nous de l’accomplir. L’Esprit Saint désire nous conduire dans toute cette vérité et dimension de Christ.

2) Christ, la vraie Réalité spirituelle de toutes choses.

Jean 14: 6 « Je suis le Chemin, la Vérité (en grec « aletheia » : Réalité) et la Vie »

Colossiens 3.3 « Car vous êtes morts, et votre vie est cachée avec Christ en Dieu. »

Nous avons souvent associé le verset Col 2:17 « c’était l’ombre des choses à venir, mais le corps est en Christ. » uniquement aux choses touchant la dimension sacrée de l’ancienne alliance comme les sacrifices, l’arche de l’alliance, le tabernacle, le sabbat etc…Mais Lorsque Paul nous révèle que toutes choses sont de Christ, par Christ et pour Christ, nous devons comprendre que cela touche la sphère entière de notre vie. Christ est la réalité spirituelle de notre vie entière. Par exemple le sol sur lequel nous marchons et tenons ferme, n’est qu’une ombre visible d’une réalité spirituelle qui est en Christ. Christ est notre vraie Fondation, notre vrai Sol en qui nous marchons. L’air que nous respirons inconsciemment n’est qu’une ombre d’une réalité spirituelle qui se trouve en Christ. Christ est notre vrai Souffle de Vie, notre vraie Respiration spirituelle est en Lui. Notre pays n’est qu’une ombre de la réalité spirituelle qui est en Christ. Christ est notre vraie Patrie, notre vraie Citoyenneté. La bible nous dit en Actes 17:28 « Car en Lui nous avons la vie, le mouvement et l’être ».

Paul nous encouragera en Colossiens 3:1 à rechercher les choses d’en haut là où est Christ, à s’affectionner à la sphère de vie en Christ dans les célestes. Dieu veut nous révéler que la réalité spirituelle et invisible en Christ est permanente et plus importante que le visible et que nous devons y fixer nos yeux intérieurs. (2 Cor 4:18).

Jean 17.24 « Père, je veux que là où je suis ceux que tu m’as donnés soient aussi avec moi, afin qu’ils voient ma gloire, la gloire que tu m’as donnée, parce que tu m’as aimé avant la fondation du monde. »

Jean 17:24 ne concerne pas en premier la période à venir de la résurrection de nos corps mais la période actuelle concernant notre participation spirituelle à la résurrection de Christ ! C’est accompli en Christ si nous sommes unis à Lui.

Les cieux et la terre, l’invisible et le visible en Christ ont été unis et réconciliés par l’oeuvre rédemptrice de Jésus à la croix. Ils sont opposés de par leurs natures complètement différentes, mais ils ne sont plus séparés. Notre sphère de Vie en Christ est en même temps sur terre et dans les cieux. Il n’y a pas de hauteur, de profondeur, de longueur ni de largeur qui séparent ces deux dimensions. Ma prière est que nos sens spirituels s’accommodent à la réalité spirituelle des cieux tout comme nos sens physiques sont accommodés à la réalité terrestre. Car plus RIEN en Christ ne sépare ces deux réalités ! Les cieux sont grands ouverts grâce à Christ et nous y demeurons par Christ ! Nous sommes les « portes » vivantes par lesquelles les réalités du Royaume des Cieux s’établissent sur terre ! Soyons en de plus en plus conscients !

Ephésiens 1:10 « Et qu’il devait réaliser à l’accomplissement des temps, à savoir de réunir toutes choses en Christ, tant ce qui est dans les cieux, que ce qui est sur la terre.

3 réponses sur “Les cieux et la terre sont un en Christ.”

  1. Super
    La dimension céleste je suis fan!!!
    Jésus, quand il parlait à Nicodème, a pu dire (dans J.3:13) « le fils de l’homme qui est dans le ciel » alors qu’il était sur terre, ça signifie que c’est possible d’avoir une telle conscience de notre position céleste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.