Nouveaux Cieux, Nouvelle Terre, Nouvelle Jérusalem !

Celui qui était assis sur le trône dit: «Voici que je fais toutes choses nouvelles.»…C’est fait (Ap 21:5,6)

Cette déclaration de Dieu appelle à une profonde méditation sur la façon dont nous voyons les choses ! Il est impossible de saisir cette vision tant que nous ne regardons pas depuis Son trône (Col 3:1) ! Dans les versets qui précèdent cette affirmation divine il est évoqué trois sujets qui sont désormais une « kainos » (nouvelle sans précédent) création de Dieu : Les cieux, la terre et la Jérusalem !

Cette nouvelle Jérusalem semble être le lien entre les nouveaux cieux et la nouvelle terre (Ap 21:1-5) !  Elle paraît être l’expression concrète des nouveaux cieux avec la nouvelle terre ! Cette nouvelle Jérusalem, l’épouse de Christ actuelle est la manifestation sans tâches, ni rides, ni imperfections de ce que signifie le tabernacle de Dieu avec les Hommes (Ap 21:2, 3, 9). En grec le tabernacle se traduit « skenee » l’équivalent du terme « skeneo » qui veut aussi dire « le corps humain »(2 Cor 5:1). D’une certaine manière cette nouvelle Jérusalem est la « chair », l’enveloppe humaine du Dieu vivant ! Cette cité d’en haut est destinée à être la révélation suprême de la déclaration divine : « Je fais toutes choses nouvelles » (2 Cor 5:17, Ap 21:5) ! Cette épouse de Christ est l’instrument de dévoilement de cette nouvelle terre à travers les nouveaux cieux !

Je crois que lorsque l’Eglise apprendra à vivre et expérimenter plus profondément la nouvelle création qu’elle est en Christ (2 Cor 5:17, Ga 6:15), elle commencera à éveiller cette nouvelle terre selon les nouveaux cieux !

Et il n’est pas question là d’une sorte de méditation mystique utopique sans aspect réel et pratique ! Bien au contraire, lorsque le corps de Christ réalise cet appel, il commence à considèrer sa nature céleste et toutes ses possibilités surnaturelles pour prodiguer sa liberté glorieuse à cette terre (Rm 8:21) ! Lorsque nous lisons la vie de Jésus* avant même sa résurrection et son ascension nous pouvons déjà entrevoir le potentiel* des Fils de Dieu ! Il s’agit de démontrer à travers l’Eglise toute la « kainos création » à cette nouvelle terre ! La nouvelle Jérusalem est créatrice et révélatrice de tout le potentiel divin de cette terre ! Cette cité d’en haut est le miroir divin reflétant à la terre ce que Dieu lui a dit : « Voici : le tabernacle de Dieu avec les Hommes », « Je fais toutes choses nouvelles », et « C’est fait » ! (Ap 21:3,5,6)

Le salut de Dieu ne concerne pas seulement les « âmes » mais toute la création (Mc 16:15, Rm 8:22) ! Et si cela nous dépasse ou nous paraît démesuré c’est que nous portons encore une vision bien trop petite de la nouvelle création que Dieu a accomplie en Christ Jésus !

 

(* Il réssucite les morts, Il guérit, il révèle des finances cachés, il « traverse » littéralement une masse de religieux hystériques voulant le tuer, il marche sur les eaux, il connaît les pensées du coeur, il voit à distance, il passe des nuits entières avec le Père, il se revigore sans manger, etc… (Lc 8:40-56 / 7:11-17, Jn 11:17-44, Mt 4:23 / 8:17, Mt 17:27, Mt 14:22-33, Jn 10:39, Lc 4:30, Lc 11:17, Jn 1:46-50, Lc 6:12, Jn 4:32…) )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *