Pour ou contre

pour_ou_contreIl y a une mentalité humaine très répandue, qui est parfois tellement naturelle que l’on n’y voit pas le problème. Elle est aussi beaucoup présente chez les chrétiens. Je m’en suis aperçue en regardant à moi-même ! Et je me suis rendue compte que ma mentalité avait changé ces dernières années et que c’était bon.
En tant que croyant nous avons parfois des discours et idées bien arrêtées sur certains sujets et c’est donc naturellement que ces phrases et mentalités peuvent surgir «Je suis contre l’avortement», «Je suis contre le mariage gay», etc. C’est d’ailleurs assez courant dans certains pays de voir des chrétiens devant des centres où se pratique l’avortement brandissant leurs panneaux condamnateurs. Pas sûre de l’effet positif de telles actions…

Il y a quelques années quand nous avons commencé à sortir du système religieux et que nous avons pris la décision de vivre la vie chrétienne autrement, nous savions que nous étions sur le chemin que Dieu nous montrait. C’était un choix POUR vivre autre chose. Mais je me rends compte assez facilement, avec le recul, que je regardais encore parfois à ce que nous avions quitté en me positionnant CONTRE. Alors nous n’allions pas avec des pancartes dénoncer des idées religieuses contre lesquelles nous étions mais il y avait simplement en moi un esprit critique et négatif de tout un tas de choses. Heureusement sur ce chemin avec Christ et Pour le Royaume il m’a enseigné à regarder à Lui, à ce qu’il faisait et voulait faire dans ma vie. Et mes yeux ont fini par se focaliser sur le Royaume. Mon regard est devenu autre aujourd’hui. Et positivement je perds beaucoup moins de temps en étant «pour» que «contre».

A cette même époque nous parlions parfois de l’école, du système scolaire de manière peu convaincue et plutôt critique. Notre fils n’était pas encore en âge d’y aller. Je sais que si nous avions pris une décision à cette époque de ne pas scolariser nos enfants nous l’aurions fait avec une mentalité «Contre». Sans savoir d’ailleurs quel était le «pour». Le moment venu, nous avons donc scolarisé notre fils ainé… Et puis le temps est passé et pour plusieurs raisons la décision de déscolariser Laël est venue. Mais j’ai senti intérieurement que nous ne le faisions pas «contre» le système scolaire mais «pour» : pour notre fils, pour la conviction de ce que Christ nous montrait et ce qui serait le mieux pour lui, etc. (Je ne rentre pas dans les détails de cette aventure pour le moment mais ne prenez pas cela comme une façon de convaincre qui que ce soit, surtout pas les parents qui nous lisent, qu’il faut faire ce choix là pour vos enfants. Tant que Dieu ne parle pas sur un sujet en particulier et ne montre pas une direction à suivre il n’y a pas lieu de changer).

Alors si nous continuions à être des hommes et des femmes, un peuple, qui marchent et se battent« pour » quelque chose et non «contre» quelque chose.
Je ne suis pas contre la religion, je suis Pour Christ et son Royaume… et l’Eglise qu’il bâtit.
Je ne suis pas contre l’avortement, je suis Pour Christ et son Royaume… et la vie !
Je ne suis pas contre l’homosexualité, je suis Pour Christ et son Royaume… et la restauration de l’identité de chacun(e) en Lui.
Je ne suis pas contre l’école, je suis Pour Christ et son Royaume… et le développement personnalisé de l’enfant, dans l’amour et la confiance.
Etc.

La différence peut paraître subtile car lorsque nous nous positionnons «pour» quelque chose cela met tout de même en avant l’opposé de ce en quoi nous croyons et pour lequel nous voulons agir.
Par exemple si je parle avec quelqu’un de ma façon de voir et vivre l’église aujourd’hui ou le chemin dans lequel je marche pour «l’instruction» de mes enfants et que ces personnes n’ont pas la même façon de voir et vivre les choses ils auront pour beaucoup l’impression que nous sommes «contre»… Même si notre discours et notre cœur est pourtant bien d’être «pour». Nous ne pourrons pas empêcher cela !
Ce qui importe avant tout c’est notre propre cœur, notre façon à nous d’agir. Qu’importe la perception extérieure. Le but ne devra jamais être de convaincre. Cela me fait penser aux débats «pour ou contre» où le but est de donner le plus d’arguments afin de démontrer qui a raison.
Finalement dans ce changement de mentalité, de porter nos yeux sur Lui, sur Son Royaume, sur La Vie, sur La lumière… il va forcément y avoir un impact différent. Pour nous même, pour ceux qui sont concernés, sur l’atmosphère et les choses changeront progressivement. Et cela c’est déjà de grands changements ! Je suis certaine aussi que nous perdrons moins de temps… moins de temps à critiquer, moins de temps à essayer de convaincre. Et que Dieu honorera et nous conduira de plus en plus dans sa lumière et vérité.

Je suis pour Christ, pour le Royaume, pour l’amour, pour la vérité…

2 Corinthiens 13 :8 «Nous ne pouvons rien faire contre la vérité mais seulement pour la vérité».
Le seul positionnement efficace et puissant c’est d’être pour la vérité. En effet ce qui dévoile et chasse les ténèbres c’est de pointer le doigt sur la lumière, sur ce qui est vrai.
Il y’a quelques jours pendant un temps de prière je sentais qu’il y avait plusieurs mensonges à combattre là où je me tenais. Quand j’ai ouvert ma bouche, je me suis mise à proclamer la vérité !

Jésus Lui-même n’a pas perdu son temps à dénoncer tous les mensonges ou erreurs du peuple juif concernant leur compréhension et perception du Père, mais au contraire il a bien souvent « utilisé » leur raisonnement faussé pour les conduire à la Vérité qu’Il était. Il n’argumentait pas contre l’ignorance et le mensonge des ténèbres, mais il vivait pour la vérité de Son Royaume et de Son Père. De même il dévoilait le cœur du Père Céleste qui était POUR toutes les brebis et non pas un Père en colère CONTRE les péchés et les erreurs des hommes !

Nos combats ne sont pas de mettre toute notre énergie à dénoncer les mensonges et les ténèbres mais de proclamer et révéler la vérité. Et la vérité rendra libre !

Alors, pour ou contre ?

6 réponses sur “Pour ou contre”

  1. Oui, Oui mille fois oui…que d’énergie économisez !! et par ailleurs c’est le seul moyen pour faire un chemin à Christ Notre Vie et Notre lumière qui chassera toutes ténèbres.
    Gros bisous Claire

  2. ni pour… ni contre !

    …ce qui revient à dire SANS PARTIALITÉ…
    1Timothée 5, 21 et Jacques 3, 17 sont clairs et appliquer cela évite bien des dissensions entre frères.
    Nous pouvons l’appliquer au vote citoyen : choisir pour ou contre ?
    Le pouvons-nous ?
    Le voulons-nous ?
    Un enfant de Dieu est sujet du Royaume et soumis aux Lois du Royaume : le Roi fait pas de favoritisme. Il aime tous ses sujets de la même façon. Notre bonne citoyenneté réside dans notre juste application des Lois divines (spirituelles) dans la vie de tous les jours et nous avons d’autres “cordes à notre arc” pour changer notre pays…

  3. AMEN!!!… J’aime le passage où tu parles d’impact. C’est exactement ça! C’est Christ qui vit en nous qui impacte, qui transforme, et notre seul but doit être de le laisser grandir toujours plus en nous. Oui la lumière de Christ et son amour chassent les ténèbres ; pour nous et pour tous ceux qui sont autour de nous, pas besoin d’argumenter ou de chercher à convaincre, laissons le agir Lui !!!! Et puis se positionner contre quelque chose c’est un peu ranger et enfermer les situations et les personnes dans des cases, mettre un joug sur ces dernières. Laissons plutôt l’amour et la vérité de Christ agir et libérer… Cet article m’a tout de suite fait penser à celui dans lequel tu parlais des paroles de vie. Oui, seules les paroles de vie comptent et impactent!… J’en profite au passage, pour vous remercier encore une fois pour vos billets et vous dire qu’ils sont à chaque fois une réelle bénédiction pour nous et que c’est pour nous, un encouragement très précieux. Alors merci encore pour ce partage, et soyez aussi encouragés et bénis!

  4. Un grand merci de ces partages .Oui Christ en moi fait la différence .
    Changer ma mentalité égocentrique et raisonné ,connaître le coeur du Pére
    Pour moi et les autres ,la bonne odeur de Christ pour Dieu

  5. Je suis moi aussi, POUR… la vie, l’amour, la vérité, la lumière…
    En bref… Pour Christ et Son Royaume! Merci Claire, pour ce partage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.