Quand Nous Sommes Faibles…

Cette vidéo traite de la « faiblesse » que nous pouvons vivre au milieu de circonstances difficiles. Qu’est ce que notre nature humaine au vu de notre nature divine ? Comment réconcilier cette possible faiblesse avec la révélation de la nouvelle création que nous sommes en Christ ?? Quelle est cette faiblesse pour que Paul puisse s’en glorifier et pourtant dire qu’il peut tout par Christ ?

Mais il m’a dit: Ma grâce te suffit; car ma force s’accomplit dans la faiblesse. Je me glorifierai donc plus volontiers dans mes infirmités, afin que la force de Christ habite en moi. C’est pourquoi je me complais dans les faiblesses, dans les opprobres, dans les misères, dans les persécutions, dans les angoisses pour le Christ; car lorsque je suis faible, c’est alors que je suis fort. (2 Cor 12:9-10)

«…souvent en danger de mort; Cinq fois j’ai reçu des Juifs quarante coups moins un; Trois fois j’ai été battu de verges; une fois j’ai été lapidé; trois fois j’ai fait naufrage; j’ai passé un jour et une nuit dans la mer profonde; J’ai été souvent en voyage; en danger sur les fleuves, en danger de la part des voleurs, en danger parmi ceux de ma nation, en danger parmi les Gentils, en danger dans les villes, en danger dans les déserts, en danger sur la mer, en danger parmi les faux frères; Dans les peines, dans les travaux, dans de fréquentes veilles, dans la faim, dans la soif, souvent dans les jeûnes, dans le froid et dans la nudité… S’il faut se glorifier, je me glorifierai de mes faiblesses »  (2 Cor 11:23-28)

« Je puis tout par Christ, qui me fortifie. » (Php 4:13)

Là était la fontaine de Jacob. Jésus donc, fatigué du chemin, s’assit sur la fontaine; c’était environ la sixième heure. (Jean 4:6)

Les disciples se disaient donc l’un à l’autre: Quelqu’un lui aurait-il apporté à manger ?Jésus leur dit: Ma nourriture est de faire la volonté de celui qui m’a envoyé, et d’accomplir son oeuvre. (Jean 4:33-34)

« …Or, nous avons ce trésor dans des vases de terre, afin que l’excellence de la puissance soit attribuée à Dieu, et non pas à nous. Nous sommes pressés de toute manière, mais non réduits à l’extrémité; en perplexité, mais non sans espérance; Persécutés, mais non abandonnés; abattus, mais non entièrement perdus; Nous portons toujours, en notre corps, la mort du Seigneur Jésus, afin que la vie de Jésus soit aussi manifestée dans notre corps… » (2 Cor 4:7-10)

« bien qu’il ait été crucifié dans la faiblesse, toutefois, il est vivant par la puissance de Dieu; et nous, nous sommes aussi faibles avec lui, mais nous vivrons avec lui par la puissance de Dieu au milieu de vous. » (2 Cor 13:4 )

« C’est pourquoi nous ne perdons point courage, et si notre homme extérieur se détruit, l’intérieur se renouvelle de jour en jour » (2 Cor 4:16)

« Huit jours après, ses disciples étaient de nouveau dans la maison, et Thomas était avec eux. Jésus vint, les portes étant fermées, et se tint au milieu d’eux et dit: La paix soit avec vous ! Puis il dit à Thomas: Mets ici ton doigt, et regarde mes mains; avance aussi ta main, et la mets dans mon côté, et ne sois pas incrédule, mais crois » (Jn 20:26-27)

« Par lesquelles nous ont été données les très grandes et précieuses promesses, afin que par leur moyen vous partagiez la nature divine, en fuyant la corruption qui règne dans le monde par la convoitise » (2 Pie 1:4)

« exo antropos » : homme extérieur (2 Cor 4:16) / « esōthen ou eso antropos » : homme intérieur (2 Cor 4:16 / Rm 7:22,  Eph 3:16)

Une réponse sur “Quand Nous Sommes Faibles…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.