Revenir à son cœur

« Toi, tu étais plus intime que l’intime de moi-même, et plus élevé que les cimes de moi-même. » (Saint Augustin, Les Confessions III, 6, 11)

Augustin insistait « Redite ad cor », Revenir à son cœur.

Ainsi, retourner à son cœur,
Ce n’est pas se confier en soi-même, mais se confier à Lui en soi
Ce n’est pas se croire Dieu, c’est être Dieu en Lui
Ce n’est pas être suffisant, c’est réaliser qu’Il nous suffit
Ce n’est pas se reposer sur ses richesses, c’est Le voir comme notre seul Trésor
Ce n’est pas s’illusionner « être », c’est voir l’Absolu au-delà de l’illusion
Ce n’est pas toucher ses ténèbres, c’est contempler qu’Il en est la Lumière
Ce n’est pas Le limiter à nous-même, c’est « s’illimiter » à Lui-même
Ce n’est pas s’éparpiller dans nos voies, c’est se recueillir dans l’Union divine
Ce n’est pas s’éfforcer d’être en paix, c’est Le laisser être Paix
Ce n’est pas un exercice de respiration, c’est respirer Son Souffle
Ce n’est pas fermer les yeux, c’est reconnaître Sa Présence invisible
Ce n’est pas être silencieux, c’est entendre le silence de Sa Voix
Ce n’est pas Le chercher, c’est s’éveiller à Lui
Ce n’est pas Le connaître, c’est L’être

Tiré de moi en Lui ou Lui en moi…

5 réponses sur “Revenir à son cœur”

  1. Oh merci Fabien, c’est magnifique !
    Ces mots qui jaillissent de la source vive et pure de ton coeur, nous éclaboussent dans une pureté intacte et si délicieusement rafraîchissante ! 😍

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.