Jésus a Soufflé

Et quand il eut dit cela, il souffla sur eux et leur dit: Recevez l’esprit saint. (Jean 20:22)

Lorsque Jésus dit aux disciples de recevoir l’esprit saint qu’Il est en train de souffler sur eux, on lit en fait deux réalités différentes.

La première est objective et ne dépend pas de l’expérience humaine subjective. Elle décrit Jésus qui a soufflé son esprit sur les disciples, qu’ils le veuillent ou non !… Lire la suite

Le Lien de la Perfection

« Mais par-dessus tout revêtez-vous de l’amour, qui est le lien de la perfection ». (Col 3:14)

Oh, oh ! Le christianisme devrait-il par dessus tout être connu pour démontrer à tous le lien de la perfection ? C’est à dire le maillon ou, littéralement, le ligament qui nous unit tous. Le Christianisme devrait-il être le révélateur du lien parfait, invincible, éternel, plus fort même que la mort ?… Lire la suite

Avec Joie, Tu Boiras !

« Vous puiserez avec joie de l’eau aux sources du salut » (Esaïe 12:3)

La joie n’est pas « seulement » un fruit ou une conséquence de la présence de Dieu, elle peut en être aussi l’entrée !

Nous avons trop souvent jugé la joie en présumant de celle ci qu’elle doit être inspirée de Dieu, et non pas « provoquée » ou produite volontairement par l’homme… Ainsi, à travers ce jugement religieux qui part du principe que le rire ou la réjouissance « naturelle » produite par l’homme n’est pas digne de la joie de l’Esprit, nous nous coupons tout simplement d’une aisance fondamentale pour boire aux eaux vives du salut !… Lire la suite

Le Paradoxe de l’Evangile dans l’Adversité…

« je suis pleinement réconforté, débordant de joie au milieu de toutes nos tribulations. (2 Corinthiens 7:4)

Est-ce un christianisme à la guimauve de croire que même au milieu des pires persécutions et difficultés, la joie de Christ triomphe, et triomphe même en surabondance ? Non, et d’ailleurs l’apôtre Paul entre autres nous en témoigne dans ses lettres.

Lorsque notre expérience manque de cette réalité, il y paraît comme une sorte de contradiction impossible entre la souffrance, voir la tristesse et le jaillissement intérieur de joie.… Lire la suite

Co-opérer pour la Joie !

Non que nous dominions sur votre foi, mais nous contribuons à votre joie…(2 Corinthiens 1:24)

L’apôtre Paul n’avait pas pour but de « régner en maître » sur l’église de Corinthe, mais de « sun-ergos », de « travailler ensemble » avec les corinthiens à leur joie dans le Seigneur ! Le désir de Paul était d’exciter de nouveau les corinthiens à vivre du délice en Christ plutôt que de l’inceste, de la fornication ou de la gloutonnerie… (1 Cor 5 et 11)

Il existe un mouvement d’action ou de travail corporatif dans l’Eglise qui doit résulter à connaître et à jouir de plus en plus profondément de la joie en Christ !… Lire la suite

Sans cesse, Il est Don…

… Il (l’amour) ne cherche point son intérêt… (1 Corinthiens 13:5), Que personne ne cherche son propre intérêt, mais que chacun cherche celui d’autrui. (1 Corinthiens 10:24)

« Dieu est amour » (1 Jn 4:8,16) est-il pour nous seulement un joli slogan ? Ou bien comprenons-nous réellement l’Evangile – du début à la fin et pour tous – comme une expression de cet amour ?… Lire la suite

Garder notre coeur ?

Garde ton coeur plus que toute autre chose qu’on garde; car c’est de lui que procèdent les sources de la vie. (Proverbes 4:23)

Désormais, nous connaissons la révélation du nouveau coeur qui nous a été greffé en Christ ! Nous ne sommes plus à la recherche de vieux morceaux de coeur méchant en nous, ou bien d’un coeur en cours de transformation !… Lire la suite

La Pure Bonne Nouvelle !

« Je suis convaincu que la Bonne Nouvelle libérera l’énergie dynamique de Dieu qui rend toute personne complète ». (Romains 1:16 – trad. « The heart of Paul »)

Tout manque ou limitation que nous expérimentons dans notre quotidien n’est pas une preuve de notre imperfection en Christ, mais plutôt l’opportunité d’écouter à nouveau l’Evangile de Christ et son parfait accomplissement nous concernant !… Lire la suite

Christ en tout homme ?…

Question un peu provocante, mais voici quelques pistes qui poussent à la réflexion…

Et si Christ était en tout homme ? oui j’ai bien dit en tous les hommes et pas seulement en ceux qui se réclament être « chrétiens ».

Sans forcément s’être déjà posé la question, nous pourrions rapidement avoir le réflexe de crier : « Hérésie… Christ ne demeure qu’en son peuple, en ceux qui le confessent et croient ».… Lire la suite