Choses extérieures vs Vie intérieure

Mais l’onction que vous avez reçue de lui, demeure en vous ; et vous n’avez pas besoin que personne vous enseigne ; mais comme cette même onction vous enseigne toutes choses… (1 Jn 2:27)
Que celui qui a soif, vienne ; et que celui qui voudra de l’eau vive, en reçoive gratuitement. (Ap 22:17)

Avant que l’Homme ne réalise et n’expérimente réellement la vie intérieure, il sera toujours la proie des choses extérieures.

La séduction est encore plus subtile lorsque ces choses extérieures touchent au domaine religieux ou spirituel. L’excitation émotionnelle et intellectuelle donneront même l’impression d’une « révélation » ou d’une expérience de communion intérieure, jusqu’à ce que peu de temps s’écoule avant de s’apercevoir que rien n’a changé dans notre expérience de Christ !

L’un des signes que nous ne connaissons pas le plaisir et la satisfaction du Christ demeurant en nous est notre course effrénée à nous nourir de ce qui est extérieur !

Soyons clairs…Toute doctrine insistant sur une piété extérieure plutôt qu’intérieure – c’est à dire en nous-mêmes, sanctuaire de la plénitude de Christ – est étrangère à la Nouvelle Alliance.

Car en lui toute la plénitude de la divinité habite corporellement. Et vous avez toute plénitude en Lui... (Col 2:9-10)

Et on ne dira point : Le voici ici, ou : Le voilà là ; car voici, le règne de Dieu est au dedans de vous. (Lc 17:21)

Une réponse sur “Choses extérieures vs Vie intérieure”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.