Le Mystère de la Piété

… Comme si c‘était par notre propre puissance, ou par notre piété que nous eussions fait marcher cet homme ? (Actes 3:12)

Qui n’a jamais regardé à « sa piété » pour jauger sa dévotion envers Dieu ? Nous pouvons même tomber dans le piège de penser que les manifestations de l’Esprit dépendent de notre piété (Ga 3:5) ! Toute sorte d’accablement et de fardeau nous pressent lorsque nous commençons à évaluer la qualité de nos oeuvres et notre relation avec Dieu en fonction de notre « spiritualité ».

En fait, comme Paul le définira dans 1 Timothée 3:16, le mystère de la piété est l’incarnation de Dieu dans la chair et l’élévation de Jésus dans la gloire ! Selon l’Evangile, la piété concerne l’initiative et l’acte de Dieu et non pas celui de l’Homme ! Désormais, la piété s’est incarnée et elle demeure dans la gloire à travers un Homme : Jésus Christ ! (1 Tim 2:5)

Nous ne répéterons jamais assez que tout ce qui concerne la perfection de l’union de Dieu avec l’Homme a été une fois pour toute scellée en la personne de Jésus Christ ! Nous n’avons pas à « monter » au cieux à travers « notre piété » car c’est en faire descendre Jésus (Rom 10:6) ! Mais reposons-nous et soyons ancrés dans la réalité de Dieu qui s’est incarné dans la chair – dans la nôtre – à travers l’union à Christ !

Ainsi comme Pierre, nous ne serons pas séduits à estimer qu’un miracle ou toutes autres manifestations spirituelles sont dépendants de notre piété ! Nous pourrons « seulement » nous réjouir d’y particper passivement en Lui.

Une réponse sur “Le Mystère de la Piété”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.