Pureté de l’oeil simple

purity« Quand l’homme sait-il que son cœur est parvenu à la pureté ? Lorsqu’il considère que tous les hommes sont bons, et lorsque nul homme ne lui paraît impur et souillé, alors il est vraiment pur en son cœur… » (Isaac le Syrien, 7ème siècle)

Quel est notre regard sur l’autre lorsqu’il rejoint celui de Dieu ? Nul doute que ce père de l’église orthodoxe l’avait bien compris…

« Ce que Dieu a déclaré pur, ne le regarde pas comme souillé…mais Dieu m ‘a appris à ne regarder AUCUN homme comme souillé et impur » (Actes 10:15-28)

« L’oeil est la lumière du corps; si donc ton oeil est simple, tout ton corps sera éclairé » (Luc 11:34)

« Tout est pur, il est vrai, pour ceux qui sont purs » (Tite 1:15)

« Heureux ceux qui ont le coeur pur; car ils verront Dieu. » (Matthieu 5:8)

8 réponses sur “Pureté de l’oeil simple”

  1. Merci beaucoup pour le partage, Fabien! Très enrichissantes les citations d’Isaac le Syrien ! Cette pureté de l’oeil simple, c’est tellement ce à quoi j’aspire… Que le Seigneur nous fasse la grâce de nous oindre de son collyre, afin que nos yeux soient purifiés pour voir la vérité et ne restent pas « collés » et voilés par la « conjonctivite » du mensonge. Et surtout que les yeux du coeur s’ouvrent! À ce sujet, des passages de la Bible m’interpellent un peu et j’aurais beaucoup apprécié avoir ton avis. Dans 2 Corinthiens 6, v17, par exemple, il est dit « sortez du milieu d’eux, et séparez-vous….ne touchez pas à ce qui est impur ; et je vous accueillerai. » Je suis bien consciente qu’il doit y avoir une subtilité qui m’échappe ?, mais des versets comme celui-ci semblent dire le contraire de ce dont on parlait auparavant. En plus, j’ai souvent remarqué que certains chrétiens s’en servaient pour juger et condamner le « monde » auquel ils ne veulent surtout pas se mélanger!! Merci d’avance pour toute contribution éclairée (j’en suis sûre), que l’on pourra apporter à mes petites réflexions ?
    Soyez bénis.

    1. Bonjour Stéphanie !
      Bonne question pour 2Cor6:17…en fait il y aurait pas mal à dire ! Le point important par rapport au billet, est que Dieu nous appelle à discerner clairement la dimension spirituelle appelée « Babylone » sans pour autant la confondre avec l’origine et l’essence de l’humanité qui se trouve en Dieu.

      Encore aujourd’hui dans différents domaines, je continue à me séparer progressivement du principe spirituel babylonien. Cela peut toucher l’aspect religieux, économique, politique, éducatif etc… C’est donc avant tout un appel intérieur, touchant au coeur.

      Nous ne sommes pas du monde, mais pour autant nous restons lumière du monde pour révéler ce qui est vrai, lumière, vie et justice, à savoir Christ en l’autre. Nous annonçons la bonne nouvelle de « Christ en vous, l’espérance de gloire » et non pas la condamnation des hommes et des femmes qui ne voient pas et ignorent encore leur véritable identité en Dieu.

      L’appel à se séparer de Baylone ne concerne pas un exil du monde et à voir les autres comme impurs, mais plutôt de s’attacher à vivre concrètement notre héritage en Christ dans tous les domaines de notre vie.

      1. AMEN ! Oui, c’est bien ce que je ressens dans mon coeur tout ça, sans pouvoir toujours bien l’exprimer alors merci d’avoir mis des mots bien clairs sur cette « nuance qui m’échappait » ?… Et oui, pourquoi rester sous le joug de Babylone, alors que nous sommes de la nouvelle Jerusalem! Christ a payé si cher pour notre liberté et nous invite chaque jour à entrer dans cette dimension si merveilleuse et incroyable de son royaume! Encore mille mercis d’avoir pris le temps de répondre et pour tout ce que vous partagez! Soyez bénis.

        1. Salut,
          Je vous entends bien Stéphanie !
          Parfois nous n’arrivons pas à nous exprimer et à traduire par des mots, des phrases nos pensées…
          Ce qui aboutit malheureusement, bien souvent à des quiproquos !
          Mais l’Esprit sonde les cœurs et les soupirs inexprimables sont comme des paroles claires pour Lui…

          1. merci, cher frère pour votre encouragement! C’est vrai, ça fait du bien de savoir que l’on est entendu 😉 soyez béni.

  2. Salut,
    Que de profondeur et de grandeur céleste dans ce petit billet !
    Combien le cœur du Père est grand !
    Et il y a encore beaucoup de place… !
    Merci Fabien, pour cette  » petite goutte  » d’eau céleste, ô combien rafraîchissante et précieuse !
    Elle est aussi comme du  » collyre  » pour nos yeux fatigués.
    Oui sûrement, Isaac  » le Syrien  » l’ avait bien compris par la grâce de Dieu !
    Je perçois ici même , comme étant le premier fondement en pierre de jaspe !

    1. Bonjour Jean Pierre, tu dis bien « Combien le cœur du Père est grand !, Et il y a encore beaucoup de place » !
      Nous avons tellement tendance à réduire la longueur, la largeur, la hauteur et la profondeur de Christ !

      1. Salut,
        Oui Fabien, c’est bien cela…!
        Quand nous regardons aussi au nouveau Ciel et à la nouvelle Terre, nous pouvons nous apercevoir combien notre vision terrestre était encore bien réduite …
        Ne pouvant tout exprimer humainement parlant, je le fais par bribes…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.